Zidane, poésie et pause-café

Lundi, 10 heures. Castor-Croqueur-de-Culture, toutes voiles (et courage) dehors, drive ses gnous de dernière année à travers les arcanes de la poésie classique.

Castor-Croqueur-de-Culture, enthousiaste (cet homme sniffe du Totor (Hugo) tous les matin au petit déjeuner ) : Qui peut nous rappeler comment s’appelle la pause qu’on trouve au milieu d’un alexandrin ?

Les gnous : …

Castor-Croqueur-de-Culture, pas découragé (vous ai-je dit que cet homme fait mon admiration ?)  : Alors ? Une idée ?

Pénélope-Ragnetrude, frappée d’inspiration (c’était le moment) : Une mi-temps ?

Saint Zizou, pardonne-leur… Ils ne savent pas ce qu’ils font…

 

Publicités
Cet article a été publié dans En marge de la savane..... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Zidane, poésie et pause-café

  1. la girafe dit :

    Oui, nous aussi !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s