On peut toujours compter sur les gnous…

Pour vous aider à tenir votre bonne résolution de début d’année.

Laquelle tient en 6 petits mots : poster plus souvent sur le blog.

Du moins, celle qui vous intéresse (Je doute que la résolution n°2 ( “ renoncer à  dépareiller les chaussettes”)  vous plonge dans des abimes de félicité) (le dino, lui, frétille à cette perspective) (en tout cas, ses pattes)

Bref, revenons à nos gnous.

Hier, nous explorions les racines de la langue française avec délectation et au coin du bois, nous débusquons “lupus”.

La girafe, enthousiaste : “Quel mot français cette racine latine a-t-elle donné ?

Barka-Belladone : Loup, M’dame Girafe !

La girafe, ravie : Très bien ! Et quelle particularité orthographique la racine permet-elle d’expliquer ?”

Réflexion gnouesque intense. De son côté, la girafe à l’affut attendait le “p” final.

Ben elle a pas été déçue, hein.

Barka-Belladone, sur le ton de l’évidence : Ben ça explique que le loup, il fait “Ouh, ouh !” à la pleine lune, M’dame !

La girafe : …

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour On peut toujours compter sur les gnous…

  1. Orignal songeur dit :

    Débusquer un lupus au coin du bois ?
    Je ne n’oserai jamais aller me promener en forêt avec vous si c’est pour tomber malade !!! 😮

  2. Shakti dit :

    Je ne sais pas comment traduire l’éclat de rire ! Les enfants sont formidables… 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s