Calendrier de l’Avent J4

Pour le thème du jour, le sapin de Noël, on va faire dans le réchauffé…

Décembre 2015: la girafe écrivait ça:

« Je voulais voir si le ménage à 3 le plus sympa de la blogosphère (aka le dino, la girafe et Scoumoune-chérie) allait survivre à  2015.

Soyons honnête : le rituel tombé-de-sapin-sur-la-tête-du-dino survenu début décembre était déjà un excellent indice.

3 ans qu’on fait un sapin et 3 ans qu’il se ratatine sur la tête de cet être de patience avec une régularité de métronome.

APRES avoir été décoré, bien sûr.

En général, je ne suis pas dans la pièce et c’est une série de “Grumph !” et autres joyeusetés mieux articulées mais moins charmantes qui m’attirent en courant vers l’objet du délit, que je récupère  par la cime.

Je vois alors émerger un dino furibard qui crache une boule de Noël, considère l’arbre fautif d’un oeil torve et s’emploie à le remettre d’aplomb.

Dans ces moments-là, je sors le p’tit pliant.

Et les popcorns.

Quitte à profiter du spectacle, autant être bien installée.

En effet, rien –je dis bien RIEN- n’arrête un dino déterminé.

Le sapin finira par se tenir à carreau, même si ça peut prendre deux heures –je soupçonne les fournisseurs de nous réserver les plus sournois de la production- et nécessiter des investissements conséquents (nous possédons désormais une impressionnante collection de pied de sapin, dont un métallique antioxydable réglable que je dissimule soigneusement hors période hivernale tant il ressemble à un chevalet de torture SM)

Bref, cette année, les gnous nous avaient laissées bien rétamées avant les vacances et nous avions opté pour la simplicité : un sapin DEJA enfoncé dans son pied… Qui s’est élégamment vautré sur le parquet à peine orné de sa déco.

Le dino l’a remis sur tronc et malgré une inquiétante inclinaison vers la droite, il semble que la bataille contre la gravité soit gagnée pour l’instant.

Ouf, me direz-vous.

Ou pas.

Faites confiance à Miss Scoumoune pour aller se lover dans les endroits les plus improbables… En l’occurrence, le joli porte-lampions que Maman Loup nous avait offert, et que le dino a voulu allumer –à distance respectable du sapin, Dieu merci – pour contrebalancer l’absence de guirlande lumineuse.

C’était joli.

Tellement joli qu’au départ, je n’ai pas senti l’odeur inquiétante qui s’en dégageait.

En fait, il a fallu un cri d’alerte du dino pour que je réalise qu’il se passait quelque chose d’anormal.

La  flamme conséquente qui sortait du lampion en feu a pas mal aidé à la prise de conscience, aussi.

Mais pas assez pour que je choisisse d’étouffer ladite flamme, voyez.

Non, moi, j’ai trouvé bien plus rigolo de me ruer à la cuisine et de revenir avec un verre d’eau qui a copieusement douché la flamme en question.

Faisant par la même occasion exploser le lampion en verre surchauffé.

Résultat ?

Une mare sur le parquet, des éclats de verre brûlants dans tous les coins et un incendie domestique évité de justesse.

Bon, et un achat de guirlande lumineuse dans la foulée, hein… »

Pour décembre 2016 on attend de voir ce qui se passera quand on aura récupéré un sapin….

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Calendrier de l’Avent J4

  1. Anne dit :

    Nonnnn… Mais c’est pas possible! Heureusement que vous existez sinon il faudrait vous inventer!

  2. Bidulette dit :

    Ah, mais du coup il faudra nous donner des nouvelles de l’installation du sapin, même si ce n’est plus le sujet du jour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s