Aujourd’hui j’ai appris mes premiers mots d’hindi.

Ce qu’il y a de bien quand tu es prof de gnous exotiques c’est que tous les jours tu découvres de nouvelles choses, de nouvelles langues.

Tiens, moi ce matin j’essayais de déterminer le niveau de français d’un jeune gnou.

« Bonjour, je m’appelle madame Dinosaure. Et toi? »

Tout ce que j’ai obtenu comme réponse c’est un regard d’incompréhension totale.

Le dino est un animal persévérant.

« Moi (geste de la main vers ma poitrine), le dinosaure. Et toi? »

Petit moment de silence et enfin le gnou me lâche son prénom, ou son nom, je sais pas trop à la vérité.

Manifestement c’est la seule chose qu’il sait dire en français.

En animal consciencieux, je cherche une langue tierce pour communiquer, histoire d’aider Vasco de Gama qui va sans aucun doute récupérer le jeune gnou dans ses classes.

Je tente un timide « English? »

Hochement de tête affirmatif du jeune gnou.

Méfiant, le dinosaure reprend: « Do you speak english? »

Et là le gnou de me répondre en agitant légèrement les mains devant lui « viki viki » (vous me pardonnerez l’orthographe sans doute aléatoire, je ne maîtrise pas vraiment l’hindi).

Je venais donc d’apprendre mes premiers mots d’hindi….

Bon, vous conviendrez avec moi qu’une réponse en hindi ne présageait pas d’un excellent niveau en anglais… surtout quand elle signifie « un peu ».

De fait le jeune homme ne connaissait que « What’s your name? » dans la langue de Shakespeare…

Je l’ai donc expédié manu militari chez Vasco de Gama, le grand gourou des gnous exotiques ne parlant pas un mot de français.

Quand j’ai rejoint la salle des profs de la Tanière j’avais la mine un chouia lasse.

Mais quand j’ai raconté ce qui venait de se passer à la girafe, au lieu de compatir, elle m’a éclaté de rire au nez!

Moi j’vous le dis, parfois on est trahi par ceux qui nous sont le plus proches!

Publicités
Cet article, publié dans La tour de Babel, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Aujourd’hui j’ai appris mes premiers mots d’hindi.

  1. Alainx dit :

    Malgré le ton toujours aussi sympathiquement teinté d’humour, je trouve ce billet émouvant…
    quel peut bien être l’avenir de ces enfants ?…
    Il faut croire aux impossibles. Vous en êtes une démonstration…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s