Et au bout d’une heure…

La girafe se cogne la tête contre les murs.

Ou, plus précisément, contre le plateau de son bureau.

Ca fait mal.

Mais quand même moins que d’entendre Enid-Eviltrude proclamer sereinement, au moment de faire le bilan des 45 minutes passée à patauger allègrement dans la grammaire :

Le discours direct, c’est quand on parle franchement avec quelqu’un !”

Ca doit être la chaleur qui leur monte à la tête, hein ? Oui, on va dire ça…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Et au bout d’une heure…

  1. Orignal dit :

    A ne pas confondre avec le discours uppercut xD

  2. la girafe dit :

    Je me le suis pris en pleine poire, pourtant…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s