Sur les rotules….

La semaine s’est finie, enfin!

Pas que nos gnous personnels nous aient trop ennuyées, on ne les a tout simplement pas vus!

Ouaip!

Nous avons passé la semaine à faire passer l’examen pour les gnous exotiques, niveau collège et lycée. J’ai donc fait le tour d’à peu près tous les bahuts des alentours de la Tanière, collège comme lycée, à l’exception du mien. C’est bien simple, lors de l’un de mes, rares, passages à la Tanière cette semaine les élèves me sont tombés dessus, tout contents, persuadés qu’ils allaient, enfin!, avoir cours. C’est te dire, ami lecteur, l’état dans lequel ils sont: ils espèrent avoir cours! C’est le monde à l’envers! Hélas pour eux, ce fut une fausse joie! Je me contentais de venir surveiller les écrits de l’examen pour gnous exotiques!

Bon, la girafe a quand même dû consoler un gnou exotique tétanisé de peur et persuadé qu’il allait superbement rater son examen (alors qu’il venait de briller de tous ses feux à l’oral…).

Le dino, lui, a fait passer l’oral à un gnou qui avait fait un superbe malaise la veille dans les bras de Grand Phacochère Sympa qui a bien cru que le gnou allait lui claquer purement et simplement entre les doigts. Vas-y que je t’interroge l’animal avec moultes précautions pour qu’il ne me refasse pas une crise d’angoisse pouvant me laisser croire qu’il va falloir appeler le SAMU en urgence…

Et je vous passe les gnous arrivant ventre à terre et in extremis parce qu’ils avaient OUBLIE qu’ils avaient examen… Sur ce point d’ailleurs je suis rassurée: tous les profs de gnous exotiques ont dans ce cas de figure bien précis la même réaction. Dans la même semaine j’ai beuglé sur un gnou “Bouge tes fesses! T’es en retard!” sur le ton le plus aimable que je puisse avoir (= j’avais l’air d’un lion privé de nourriture depuis trois mois et en mal de sexe avec sa lionne préférée! ), Grand Phacochère Sympa a bramé à un autre gnou “Mais qu’est-ce que tu fous?” avec une délicatesse telle que les adultes à ses côtés ont reculé de trois pas en arrière en levant les bras pour se protéger et Vasco de Gama, pourtant modèle de patience et de gentillesse, a glapi sur un gnou exotique arrivant ric-rac “Ben t’as pas lu ta convocation? File dans la salle de préparation!”

Et il nous reste encore à corriger les écrits et à enchaîner sur les mêmes examens pour les gnous exotiques du primaire! Youhou!

Désormais la girafe et moi nous nous la jouons Blanche-Neige, avec une légère modification sur les paroles, et nous fredonnons allègrement “Un jour mes élèves j’aurai….”

Si, si… ça finira par arriver… ou pas…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sur les rotules….

  1. Camille-madeleine dit :

    C’est BEAU quand l’Educ Nat reconnait les compétences incomparables de ses profs 🙂

  2. Anne dit :

    Oublier un exam… Mon Gnou à moi en serait capable!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s