Emmener la girafe en week-end…

Vu comme ça, ça paraît un programme super sympa… Alors, oui, je te confirme que c’est sympa les week-ends à l’étranger avec la girafe, mais pas que…

Emmener la girafe en week-end, ça veut d’abord dire préparer longuement le terrain pour qu’elle ne déménage pas l’intégralité de sa garde-robe le temps d’un week-end.

– Non, la girafe, tu n’as pas besoin d’avoir deux tenues par jour! On a dit une seule valise!  Non, la girafe, tu ne pars pas avec ton joli manteau ET ton blouson contre la pluie et le vent! Tu fais un choix, et si possible, tu optes pour le pratique, histoire de ne pas finir congelée au bout d’une heure de balade nez au vent!

Emmener la girafe en week-end, ça veut dire que la nullipare que je suis découvre soudain les joies de la maternité.

Au choix…. j’ai remis une bonne quinzaine de fois (par jour) le bonnet de la girafe en place sur sa tête, j’ai récupéré in extremis  dix fois par jour (je n’exagère pas, j’ai compté!)la girafe qui allait se vautrer sur le pavé londonien parce qu’elle ne regardait pas où elle mettait les pieds et qu’elle avait trébuché, j’ai dû calmer la puce hystérique qui sautait partout parce que le bus devant l’emmener à sa surprise de Noël avait l’audace d’avoir cinq petites minutes de retard… Ces cinq minutes ont suffi à la girafe pour imaginer les longues et douloureuses tortures qu’elle allait infliger au malheureux conducteur bloqué dans les embouteillages matinaux…

Et je vous passe la visite des studios Harry Potter avec une gamine de 3 ans courant partout en poussant des cris émerveillés…. C’est bien simple, quand elle a découvert le Poudlard Express, la girafe sautait partout sous les regards héberlués des autres visiteurs…

Et elle a remis ça quand à St James Park les écureuils ont pointé le bout de leur museau… C’est bien simple, j’ai échappé de peu à la mort par lynchage parce que je n’avais pas prévu les amandes ou les noix à grignoter pour les bestioles en question….

Emmener la girafe en week-end, ça veut aussi dire traverser l’intégralité de la Tate Britain pour voir LE tableau qu’elle avait découvert ici-même voilà bientôt dix ans mais dont elle a oublié et le titre et l’auteur….. Dieu merci, les gardiens de salle de la Tate Britain sont des crèmes de gentillesse et la Tate a un très bon site internet qui permet de passer en revue les principales œuvres du musée…

Mais, ne vous y trompez pas, partir en week-end avec la girafe c’est un pur moment de bonheur… Des kilomètres de marche à pied, des fous rire à n’en plus finir et des étoiles plein les yeux….

Ah… et aussi quelques centaines de photos….

Publicités
Cet article, publié dans On the road..., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Emmener la girafe en week-end…

  1. Anne dit :

    Rohhhhh… Ça fait envie….

  2. Bidulette dit :

    Je note que cette fois ci on dirait que vous n’avez pas emmené la scoumoune avec vous ? Ce serait une bonne chose ! :oD

  3. Shakti dit :

    Moi, ce qui me rend toute guimauve, c’est l’Amour qui dégouline de tout ce récit. 🙂

  4. jereve dit :

    Bah pourtant y’a pas des portiques avant de traverser la Manche…? ^^

    (c’est vrai que ça fait envie…)(le we, pas le portique !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s