Back to nowhere

Lundi matin, 8 heures. Sylphe-Sévère investit ma salle avec un sourire à faire pâlir toutes les marques de dentifrice présentes, passées et à venir.

“J’our, Mâââme Girafe ! Ca va ?

-Ca va, Sylphe-Sévère. Et toi ? Tu as l’air en forme !

-Oh oui, M’dame, ça va super bien !

-Et qu’est-ce qui te mets de si bonne humeur ?”

Regard ahuri du gnou.

“Ben… Les résultats, M’dame !

-Les résultats ?

-Ben oui, les résultats d’hier ! C’est cool, hein ? Le Front n’est pas passé ! J’vais pas être obligé de retourner au bled, vous imaginez pas le soulagement à la maison devant les infos hier !”

Si, je crois que j’arrive (un peu) à imaginer…

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Back to nowhere

  1. Anne dit :

    Aïe, aïe, aïe! J’ai bien peur, moi, qu’ils n’ai pas fini de s’en faire et de redouter le retour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s