C’est officiel, c’est contagieux!

On s’était dit avec la girafe qu’on allait se faire un petit week-end tranquille.

Tout a bien commencé: samedi soir on s’est goinfrées de moules chez Miss Earl Grey Fleur de Lotus avec Miss Chocolate-Fudge.

Pas un seul épisode de Pierre Richard pour la girafe!

Dimanche matin, la girafe me propulse en cuisine. (Oui, elle m’exploite éhontément! Oui, faible que je suis, je me laisse faire!)

Et là, j’ai compris tout le sens de l’expression “maladie contagieuse”.

Je te plante le décor, ami lecteur.

Une cuisinière, trois feux:

Feu n°1: une casserole dans laquelle mijotent des choux de Bruxelle préparés selon les sages conseils de madame Guêpe, choux qui manifestement ne sont pas totalement morts et qui ont, en prime, décider de se venger en attaquant sauvagement la cuisinière, aka moi, pauvre dino innocent… Et un T-Shirt tout propre bon pour la machine !

Feu n°2: une poêle chauffe en attendant les courgettes que je viens de découper en fines rondelles. En moins de 30 secondes, la poêle en question s’est cassée trois fois la gueule, et la dernière fois je venais d’y verser de l’huile…. Je te passe le glapissement que j’ai poussé en récupérant au vol et in extremis la poignée de cet objet de mort potentiel!

Quand je jette les courgettes dans la poêle une violente projection d’huile attaque avec une rare violence mon avant bras…. Nouveau glapissement et ruée vers le robinet d’eau froide.

Arrivée en catastrophe de la girafe, terrorisée par mes glapissements à répétition, qui manque s’exploser un pied sur le tabouret qu’elle envoie valser contre la table, ce qui fout par terre le pain de beurre que je viens de sortir pour préparer la pâte brisée de notre repas de lundi….

Feu n°3: la poêle censée contenir les morceaux de viande que je dois faire griller refuse obstinément de rester en place…. et les morceaux de viande m’obligent à faire en vitesse un tetris du plus haut niveau pour accepter de rentrer tous les deux dans la poêle. Au passage, le papier emballant lesdits morceaux trouve super sympa d’aller s’enflammer sans rien demander à personne…

Tu me crois si je te dis qu’en rangeant la farine j’ai aussi foutu par terre le pot en verre qui la contenait, pot que je venais tout juste de remplir intégralement?

Donc, je crois que désormais c’est officiel, on peut le dire: la poisse Pierre Richard de la girafe m’a contaminée!

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour C’est officiel, c’est contagieux!

  1. Camille-madeleine dit :

    Merci pour le fou-rire 🙂

  2. Bidulette dit :

    Hé, pssst ! (je ne veux pas parler trop fort, je ne veux pas être repérée par le virus) si les poêles ne tiennent pas en place, vous avez pensé à en racheter des plus stables, tout simplement ? 😉

  3. jereve dit :

    Oh vââââche… Mais vous êtes super dangereuses, toutes les 2 quand même !
    Bon, le primaire vous concurrence : ma collègue a réussi en une seule soirée à :
    – bousiller l’avant de sa voiture (elle avait oublié de mettre le frein à main, le mur le plus proche s’est occupé de l’arrêt) alors qu’elle récupérait ses enfants chez la nounou
    – exploser (elle aussi) un paquet de farine
    – apprendre à voler à son téléphone (pas dans les fonctions de base)
    – casser 2 bols en faisant la vaisselle
    – puis le bocal de cornichons en débarrassant la table
    – et enfin, s’exploser elle-même en glissant dans sa douche…
    Je cois qu’après elle a déclaré forfait et est allée se coucher.
    Quand ça veut pas, ça veut pas !

    (je ne l’ai pas approchée de trop près le lendemain, peur de la contagion moi aussi)

    • le dinosaure dit :

      PTDR! MDR! LOL! (et les majuscules sont volontaires!)
      Alors là, à ce niveau-là, c’est purement et simplement du grand art!
      Fais gaffe à la contagion parce que si tu l’attrapes, ça va dépoter! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s