Et le monstre sortit de l’oeuf…

Jeudi, 15 heures. Castor-Croqueur-de-Culture savoure un café ô combien mérité en échangeant ses impressions avec Maman-Loup, elle-même cramponnée à sa tasse.

“Ca s’est pas trop mal passé, cette séance sur la tragédie…

-Oui… Ils ont bien suivi… Enfin…  Presque…”

Fou rire complice de nos deux buveurs de café. Voyant mon lever de sourcil perplexe, Maman-Loup me rencarde aussitôt entre deux fous-rires :

“On venait de faire un bilan sur Caligula, et d’un seul coup, Théophraste-Tophius se tourne vers l’intervenant et lui lance :

“M’sieur, on sait pourquoi Caliméro était aussi dérangé ? ”

C’est sûr que, coiffé d’une coquille,  la figure du tyran sanguinaire prend un coup dans l’aile… C’est peut-être une idée à creuser en politique contemporaine…

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Et le monstre sortit de l’oeuf…

  1. Ariane dit :

    La question était bonne, cependant…
    Calimachin ou Calitruc, je vous trouve bien exigeants ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s