La force tranquille

Mardi dernier, grande première à la Tanière.

Le genre de truc qui te donne envie de te recycler direct dans le pari sportif à grande échelle.

Aka combat de boxe en deux rounds dans ma classe de mini-gnous.

A ma gauche, Thaïs-Mouchette, 1 paire de lunettes, 2 couettes, 30 kg toute mouillé.

A ma droite, Titus-Taurus,  0 lunettes mais 1 langue bien pendue, 2 poings format jambonneau et un poids, disons… Conséquent.

Ai-je réellement besoin de préciser qui, dans cette rencontre hautement amicale, faisait figure de challenger ?

Faut dire que que, contrairement à ce que prétendent tous ces profs obtus qui s’entêtent à répéter qu’il ne fout rien, Titus-Taurus a beaucoup travaillé depuis le début de l’année.

C’est devenu un expert dans l’art de pourrir la vie de son entourage.

Sans surprise, Thaïs-Mouchette a perdu la première manche de leur confrontation. Elle a d’ailleurs failli perdre aussi un de ses poignets, que Titus-Taurus –oh, tout à fait accidentellement-sans-le-faire-exprès-madame- avait coincé avec la porte des toilettes.

Bref, le problème a été traité par un Grand-Gorille des mauvais jours –faut dire que Titus-Taurus, il en entend parler toute les cinq minutes et ça dure au moins deux heures à chaque fois, donc il en a un peu ras les moustaches, voyez…

Bref, nos deux adversaires se sont trouvés séparés, et ne se sont retrouvés que le lendemain.

Dans mon cours.

Où la prise de parole est régulée par une sorte de jeu que je confie à un élève.

A chaque heure, un nouveau responsable, donc.

Dont le tour échoie dans l’ordre alphabétique, sinon c’est la foire d’empoigne en moins de temps qu’il ne faut pour dire “gnou”.

Et ce jour-là… C’était le tour de Thaïs-Mouchette.

Cette minuscule petite chose a empoigné le jeu et a tranquillement appelé TOUS ses camarades tant que le jeu a livré leurs prénoms.

Tous… Sauf Titus-Taurus qui n’a pas moufté, plongé qu’il était dans la recopie du cours précédent, qu’il avait raté.

Mais comme il est relativement efficace, il a eu fini. Pile au moment où on est passé à la deuxième étape du jeu.

Thaïs-Mouchette a poursuivi sans s’émouvoir.

“Appelle un garçon” ; “Appelle quelqu’un du rang n°1”, “Appelle quelqu’un dont le nom commence par telle lettre”…

Et alors là… On s’est tous pris une bonne leçon dans la face.

De sa place, Titus-Taurus levait la main, dansait sur sa chaise, gigotait comme un possédé, chaque fois qu’une carte aurait pu le concerner.

Thaïs-Mouchette, très droite, très calme, a continué à égrener les appels. Pas un geste, pas un mot, pas même un regard en direction de celui qui lui avait valu le bandage qui ornait son bras. C’est bien simple, on aurait dit qu’il n’existait pas. Et au bout de 20 minutes, je crois bien qu’il avait complètement disparu… Du moins, les gnous l’avaient totalement oublié, fascinés par cette minuscule petite chose aux yeux sérieux et l’éclatante démonstration de dignité qu’elle venait de nous donner.

A la sonnerie, Titus-Taurus a filé sans demander son reste pendant que Thaïs-Mouchette rassemblait soigneusement les éléments du jeu et les déposait sur mon bureau avant de sortir modestement.

2ème manche ? Thaïs-Mouchette : euh… 25 ? / Titus-Taurus : 0.

Parfois, c’est bon de savoir qu’on peut parier sur l’outsider…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La force tranquille

  1. allezzou dit :

    Comme dirait mon ami Jean, « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage »… hein ? 🙂

  2. Mistinguette dit :

    Allezzou, c’est Mistinguette… vous l’aurez reconnue à sa culture admirable ! 😀

  3. Ariane dit :

    Chapeau à la demoiselle. On peut en savoir plus sur le jeu, ça m’intéresse beaucoup !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s