C’est bon de se sentir compris!

Depuis la rentrée je dois aller réclamer un certificat médical me permettant de faire du sport à Cocker-Coquette, mon médecin  bien-aimé.

Depuis la rentrée, et les retrouvailles avec mon sac de classe, j’en ai aussi plein le dos, et surtout plein le cou; c’est  douloureux et raide.

Depuis la rentrée donc la girafe me répète en moyenne trois fois par semaine “T’as pris un rendez-vous chez Cocker-Coquette?”

Et inlassablement je lui réponds: “non mais ça va mieux là, c’est pas la peine, et puis j’ai pas le temps!”

L’autre matin quand je me suis levé en mode Robocop (aka incapable de tourner la tête de plus d’un malheureux seizième de tour à droite, et à peine mieux à gauche) la girafe a glapi, s’est emparé du téléphone, a composé d’autorité le numéro de Cocker-Coquette et m’a collé l’appareil entre les mains. Coup de bol, j’ai obtenu un rendez-vous dans les deux jours.

Quand elle m’a vu entrer dans son  cabinet Cocker-Coquette a légèrement froncé les sourcils….

Quand je lui ai eu fait un rapide bilan de mon petit problème, elle a posé son stylo, m’a regardé bien en face et a déclaré de cette voix douce et égale qui la caractérise: “Donc, ça fait trois semaines que ça dure?”

Oui, bon, ça va, je sais que j’aurais dû venir avant, que c’était stupide de laisser traîner et de s’imaginer que ça allait s’arranger tout seul….

Commentaire de Cocker-Coquette, mezzo voce: “Non, mais c’est comme ça, y’a des gens qui s’écoutent plus que d’autres…”

J’ai donc fait mon mea culpa, juste avant de demander mon certificat médical à Cocker-Coquette qui, là, a franchement souri, d’un air sadique, en me disant: “ça, faudra voir….”

Et puis elle m’a ausculté, appuyant avec une rare précision aux endroits bien douloureux, commentant d’un sobre “ah oui, c’est limité comme mouvement!” ma magnifique capacité à tourner la tête…. et m’a achevé en me disant: “bon, radio, kiné, et pendant quelques jours collier cervical pour reposer tout ça… Pour le kiné, normalement je devrais attendre que vous ayez fait la radio et que vous me l’ayez ramenée pour vous marquer les séances mais bon… vu que comme vous êtes….. vous la montrerez au kiné. C’est qui déjà votre kiné?”

Le nom de Panda Agile a eu l’air de la rassurer… Apparemment elle le pense capable de faire façon d’un dino coincé ET répugnant à se faire soigner.

Et pour faire bonne mesure elle m’a marqué un petit décontractant musculaire et un truc à prendre en cas de grosses douleurs (que même pas de ma vie je l’avalerai son truc!  tu veux savoir pourquoi? Elle m’a dit en le notant sur l’ordonnance “Z’inquiétez pas pour l’opium, y’a de la caféine, ça compense un peu!” ) D’un autre côté j’ai bien senti qu’elle n’y croyait pas trop à ma capacité à ingurgiter son gros anti-douleur….

J’ai quitté le cabinet de Cocker-Coquette avec un petit sourire en coin. J’avais toujours aussi mal, j’étais toujours aussi coincée, mais une petite discussion avec quelqu’un qui, mine de rien, vous connaît bien et vous chambre gentiment sur vos petits défauts, parfois ça fait du bien!

Publicités
Cet article, publié dans Sous la carapace du prof, il y a..., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour C’est bon de se sentir compris!

  1. amanda dit :

    Soigne-toi enfin, tête de mule !

  2. iibelle dit :

    Je vais me permettre : le collier cervical c’est moche, ça tient chaud, ça gratte mais c’est miraculeux. je ne me passe plus du mien. bon courage en tout cas.

  3. Anne dit :

    M’enfin!? Heureusement… Cocker-Coquette est là!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s