Lucidité juvénile

Ce matin, premier cours avec les gnous exotiques au grand complet. Chacun phosphore sur un petit travail de présentation visant à (ré)activer le vocabulaire de base. On part d’une image présentant un p’tit brun tout sourire et les gnous citent une par une les parties du visage.

Eloïm-Solitaire : “Ca, c’est la mouche, M’dame Dino!

Récris indigné de Petit-Chaton : On dit “bouche” ! Pas “mouche” !

Et de mimer un insecte géant et vrombissant avant de conclure :

C’est un truc qu’on ouvre et que parfois on a du mal à refermer !”

Un an de cours et cette petite fait de l’humour dans sa langue d’accueil… J’ai l’impression qu’elle nous coiffe au poteau et qu’est-ce que c’est bon !

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lucidité juvénile

  1. Anne dit :

    Il y a en effet un certain potentiel!

  2. la girafe dit :

    N’est-ce pas ? J’en suis fière, mais fière…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s