C’est trop inzuste! (Mais Caliméro, lui, au moins, il était attendrissant…)

Je m’obstine à le répéter à mes gnous, sur tous les tons, tous les jours, tout le temps: “vous êtes responsables de ce que vous faites.”

Tu es en retard parce que tu as raté ton bus? Non, ce n’est pas la faute du bus, mais bien la tienne qui a choisi de regarder ton dessin animé et qui donc est parti trop tard de chez toi…

Tu as eu une mauvaise note à ton contrôle de leçon? Non, ce n’est pas la faute de ce salaud de prof qui a fait exprès de truffer son contrôle de pièges, mais bien la tienne qui n’a pas appris ta leçon….

Mes gnous sont de jeunes gnous, des collégiens, pas très mâtures, assaillis par un flot d’hormones qui a quand même une nette tendance à perturber leur capacité à raisonner….

Mais quand je vois que des lycéens peuvent se déchaîner sur Twitter contre l’auteur d’un des textes de leur sujet du bac français et qu’ils peuvent, sans le moindre scrupule et sans la moindre honte, accuser Laurent Gaudé d’être responsable de leur éventuel échec au bac français, j’ai juste envie de hurler à la mort.

Excusez-moi, je vais être vulgaire. Eloignez les enfants de l’écran de l’ordinateur…

Mais putain de bordel de merde, ce n’est pas la faute de Laurent Gaudé si vous vous plantez au bac français.

C’est éventuellement la faute des concepteurs du sujet qui ont choisi de glisser dans le corpus de textes un extrait de Laurent Gaudé, et encore… Le texte n’était pas, et de loin, inaccessible.

Si vous vous plantez c’est bel et bien de VOTRE faute! Vous ne connaissez pas le Tigre Bleu, vous ignoriez que c’était un fleuve, et bien il ne fallait pas prendre le commentaire de texte! Ce n’est pas le seul sujet proposé.

Pourquoi donc aller s’en prendre à l’auteur d’un texte alors que c’est vous, petits lycéens pleins de morgue, qui n’avez pas eu l’intelligence d’éviter un sujet que vous ne pouviez pas traiter correctement, faute de connaissances suffisantes, ou, plus simplement, faute d’avoir un minimum de jugeotte…. ?

Pourquoi donc aller toujours se chercher un bouc émissaire et ne JAMAIS assumer sa part de responsabilité?

L’an dernier déjà ce pauvre Victor Hugo en avait pris son grade. Sauvé par sa mort il n’avait pas eu droit aux charmants conseils qui ont pu être donnés à Laurent Gaudé cette année…

Là, à l’instant présent, après une longue semaine, j’ai une, non deux, questions qui me viennent à l’esprit:

1. Qu’est-ce que c’est que cette société qui fabrique des individus dépourvus de toute honnêteté intellectuelle et incapables d’assumer leurs responsabilités? (on me murmure à l’oreille que franchement c’est inutile que je m’énerve ainsi, les résultats des dernières élections auraient dû me mettre la puce à l’oreille…. )

2. Qu’est-ce que c’est que cette plate-forme qui laisse ainsi des gens étriller une personne en des termes peu polis sous prétexte qu’elle leur a un peu compliqué la vie? (on me murmure à l’oreille (oui, encore!) qu’il y a eu des horreurs antisémites qui ont pu passer… alors pourquoi est-ce que je m’énerve?)

Désolée, je suis en mode vieux con, mais là, comme dirait la girafe citant Colette (non, pas le magasin de luxe très parisien branché, l’auteur!), “ceci me passe”!

Publicités
Cet article, publié dans Coups de gueule et de griffe, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour C’est trop inzuste! (Mais Caliméro, lui, au moins, il était attendrissant…)

  1. lina dit :

    Vous m’faites trop peur, là…. ma fillette1 s’est penchée le texte de Gaudé ce matin (mais n’a rien écrit sur lui sur son ordi ! enfin, je crois ) … , j’suis presque sûr hein !…. et elle est contente d’elle (mais ça ça veut rien dire ! elle aime les textes, elle aime les gens et elle aime écrire … avec des fautes d’orthographe, certes… elle aime ce qu’elle fait ! ) … à vous lire, j’ai peur pour elle !!!

    • le dinosaure dit :

      Il ne faut pas avoir peur pour elle. Je suis certaine qu’elle s’en est bien sortie!

      • lina dit :

        Je vous confirme que fillette1 n a rien décrit concernant monsieur Gaudé. (mais je n’en doutais pas vraiment, elle n’est pas réseau sociaux, pas du tout) Nous en avons discuté avec elle. Elle dit que le texte était clair et facile… que même en ne sachant pas que le Tigre bleu était un fleuve on le devinait facilement et qu on pouvait faire référence au Gange, dont on était sur que c’était un fleuve (!) . que franchement, y avait pas de quoi se plaindre, que c’était pas si compliqué que ça … dixit une adoleschiante (par ailleurs pas chiante du tout) de 16 ans et demi … espérons que les correcteurs seront d’accord avec elle …moi, je suis fière d’elle !!! (c’est très objectif, bien évidemment !! et même si lesdits correcteurs ne sont pas d’accord avec moi !!!!)

  2. MM dit :

    No comment. I agree with you.

  3. camille-madeleine dit :

    Bonsoir,
    je connaissais le Tigre et l’Euphrate, je ne connaissais pas le tigre bleu … mais il est vrai que je ne suis pas agrégée de lettres. Par contre je remarque que, dans le texte de l’écrivain, le tigre ne comporte pas de majuscule contrairement aux (autres) noms propres, alors que le texte d’introduction écrit  » Tigre » comme dans le titre de la pièce. Par ailleurs, les concepteurs des sujets ont cru bon de préciser que le Gange est un fleuve !
    Je reconnais que les candidats au Brevet des Collèges de 2013 auraient dû tous se précipiter pour lire l’intégrale des œuvres de Laurent Gaudé et qu’ils ont gravement fauté.

    Quant à mon père, il ne connaissait qu’un seul Tigre : Clemenceau !

    Pour autant je n’excuse pas les débordements de lycéens sur des réseaux que mon grand âge ne fréquente pas mais souligne le manque de sérieux dans la relecture des sujets du baccalauréat.

    • le dinosaure dit :

      Ce n’est pas un sujet de brevet des collèges mais le sujet de français du bac série es, ce qui pourrait laisser espérer de la part des candidats un peu de capacité à réfléchir… Et un minimum de respect aussi… Ne pas connaitre Laurent Gaude n’est pas un crime ni un drame, mais ça n’autorise pas pour autant les réactions violentes.

      • camille-madeleine dit :

        Bonjour,
        Je sais fort bien qu’il s’agit du sujet de français de la série ES et S pour la France métropolitaine, en citant le Brevet des Collèges de 2013 (et non 2015) je faisais allusion au fait que le sujet de français de cette année-là était construit à partir d’un texte de Laurent Gaudé, deux ans plus tard les mêmes élèves sont face au même auteur !

        Il est mieux de lire attentivement et intégralement les commentaires pour éviter les contresens 😉 et ainsi éviter que le commentateur ne se sente mis au rang de potache auquel il convient de faire la leçon. 😉

        Par contre j’aurais apprécié des réponses aux remarques concernant la ponctuation et les annotations 😦

        PS : il va de soi que vous pouvez supprimer ce qui précède si vous estimez que le contenu est inconvenant sur votre espace personnel.

      • le dinosaure dit :

        Je n’ai jamais considéré comme un problème que les élèves ne connaissent pas Laurent Gaudé, loin de moi cette idée.
        Ce qui me pose problème, c’est leur façon de réagir avec violence et irrespect face au texte de ce monsieur sous prétexte qu’ils ne ne le connaissent pas et que donc ils se sont potentiellement ramassés lors de l’épreuve, alors qu’ils avaient d’autres possibilités de choix, que le texte est tout à fait accessible et qu’on sait très bien que les correcteurs du bac ont des consignes de mansuétude (qui concerneront probablement le Tigre Bleu cette année).
        Je suis professeur, je ne peux pas accepter que des élèves se mettent à hurler à la mort sur les réseaux sociaux dès qu’un sujet a le malheur de ne pas leur convenir, quel que soit le sujet, quel que soit l’auteur.
        Et je n’ai pas pour habitude de mettre mes commentateurs au rang de potaches, j’expliquais juste mon point de vue, peut-être un peu maladroitement.
        Bonne journée.

  4. camille-madeleine dit :

    J’ai oublié de me relire, remplacer « ponctuation » par « majuscules » 😦

  5. Béatrice dit :

    L’attitude des gamins est inexcusable et inacceptable. Malheureusement, on trouvera toujours des gens pour rigoler de cela, disant que c’est que des gosses, et que c’est quand même pas bien grave. Je ne suis pas agrégée de lettres, je suis prof de lettres, je ne maîtrise pas Laurent Gaudé et je n’aime pas particulièrement Victor Hugo. Mais, lors de mes études, je n’ai jamais, même pas dans ma tête, insulté un seul des auteurs, grands ou petits, qui m’étaient proposés. Même si je n’avais rien compris à leurs textes parfois et que j’avais une sale note. Ce n’était pas de leur faute mais de la mienne parce que je ne m’étais pas renseignée. Voilà ce que je me disais avec tout le respect qu’on doit aux auteurs, aux adultes, aux autres tout simplement. L’agressivité permanente, l’insulte systématique deviennent intolérable. Et, comme tu le dis le refus de se remettre en cause est inquiétant…

  6. ksk dit :

    Étrangement j’ai l’impression que l’école française actuelle n’est pas un milieu idéal pour apprendre à assumer ses responsabilités. Mais je ne vois pas grand chose au travers de ma lorgnette.
    J’admire les profs et instit qui rament à contre courant de la bouc émissairisation ambiante.

    • le dinosaure dit :

      Hélas… tu es dans le vrai… plus ça va moins l’école apprend à assumer ses responsabilités…

      • Anna Musarde dit :

        Oui, et de plus en plus tard. Même à l’université on a des politiques à base de « c’est pas leur faute pauvres chous », alors que la plupart des étudiants sont majeurs…

  7. Bachelet dit :

    Je suis tout a fait d’accord avec votre « coup de gueule ».
    J’ai jeté un œil aux commentaires de ces chers bambins et j’en suis vraiment retournée. Que ce soit a l’intention de Laurent Gaudé ou de Victor Hugo quelques années auparavant il y a de quoi être écœurée.
    Curieusement je viens de commencer hier « le soleil des Scorta » et je sens que ce livre va compter dans ma vie .
    Courage a vous et surtout bonnes vacances !!!!

  8. Tili dit :

    « Si vous vous plantez c’est bel et bien de VOTRE faute! Vous ne connaissez pas le Tigre Bleu, vous ignoriez que c’était un fleuve, et bien il ne fallait pas prendre le commentaire de texte! Ce n’est pas le seul sujet proposé. »

    Il faut reconnaître qu’il devait y avoir une difficulté particulière puisque Mr Gaude déclare lui même que le tigre Bleu » est bien un animal mythique….
    Cf http://culturebox.francetvinfo.fr/livres/evenements/laurent-gaude-rassure-les-lyceens-son-tigre-bleu-est-bien-un-animal-222445

    Les Lycéens se défoulent sur les réseaux sociaux. C’est devenu habituel. Ce qui indique qu’ils n’ont toujours pas compris que ce mode de communication n’est pas un dialogue « entre eux » mais bien « public » (heureusement Mr Gaude n’a pas l’air de le prendre au premier degré).

    Personnellement c’est bien cela qui me soucie le plus, l’utilisation d’internet par ces jeunes qui n’en n’ont pas encore compris les risques et la portée.
    Salutation 🙂

    • le dinosaure dit :

      C’est aussi ce qui m’inquiète: cette façon d’utiliser les réseaux sociaux sans mesurer la portée des paroles qui y sont dites, et ce sentiment d’impunité que procure aux jeunes ces mêmes réseaux sociaux. Entendu il y a deux jours encore « mais c’est pas grave, c’est sur les réseaux sociaux »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s