En surchauffe…

En ce moment, à la Tanière, c’est histoire des arts.

Aka LE joujou extra qui arrive pile en fin d’année pour faire faire crac-boum-hue à tout le monde : l’administration (qui ne sait pas où caser les jurys), les profs désespérés (comment ça, “De Gaulle était un tortionnaire” ? Qu’on convoque tout de suite le fantôme de tata Yvonne, si elle confirme, j’ai un scoop historique de première importance), et bien sûr, les gnous.

Comme par exemple Clarabelle-Locredine que j’ai du personnellement réconforter ce matin avant qu’elle ne saute dans la fosse aux lions et que j’ai recroisée ce soir, à peine plus en forme.

“Alors Clarabelle-Locredine, tu t’en es sortie ?

-Ben je pense qu’il y a pire que moi, M’dame Girafe…

-Aaaah ! Tu vois !

-N’empêche que je ne referai pas un truc pareil tous les jours ! J’étais tellement stressée ! J’ai cru que j’allais sortir de la salle en étant pas vivante !”

Et dire que l’épreuve de français ne va plus tarder…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s