Ton enfant tu nourriras…

Sortie scolaire sous la direction d’Orignal-Songeur.

Après avoir passé une bonne partie de la matinée à fouiller une carrière de craie à la recherche de fossiles, les gnous avaient bien mérité leur pause déjeuner à l’ombre des grands arbres et dans un espace bucolique.

Leurs profs bien aimés ont sorti les glacières fournies par la Tanière et ont attaqué cet intense moment de bonheur qu’est la distribution du pique-nique des demi-pensionnaires.

Organisation militaire: en file indienne, on commence par le dino, on continue avec la girafe et on finit avec Orignal-Songeur. Allez, hop! hop! et que ça saute, les profs aussi ont un petit creux…

Bon, avant d’attaquer notre pique-nique, il nous a fallu relever la girafe qui a purement et simplement raté le banc sur lequel elle comptait s’asseoir et a donc fini les quatre fers en l’air, sans doute une séquelle de son utilisation intensive de la boussole plus tôt dans la matinée.

Bref, nous étions tous attablés autour de notre repas lorsqu’un gnou s’est approché de nous, l’air penaud, un sandwich à la main.

“M’dame la girafe, je peux pas manger mon sandwich…

– Ben pourquoi mon canard en sucre roux? (oui, la girafe adooooooooooooooore les surnoms bizarres….)

– Mon papa il m’a acheté un sandwich au jambon.

– Et tu n’aimes pas ça?

– Ben, c’est du porc, et je mange pas de porc!”

Si tu n’as jamais vu trois profs bouche bée tels des carpes essayant de gober un asticot trop vivace, tu ne peux pas imaginer la tête que nous avons tirée…

Heureusement certains demi-pensionnaires avaient emmené leur propre pique-nique (ils ne se faisaient manifestement aucune illusion sur la qualité du pique-nique de la cantine) et il nous restait donc de quoi fournir un repas à notre jeune gnou…

Quand il est reparti avec de quoi se nourrir dans les bras, la girafe lui a quand même demandé: “Mais papa, il ne sait pas que tu ne manges pas de porc?”

La réponse nous a définitivement cloué le bec: “Ben si, mais lui, il en mange!”

Ah les joies des familles divorcées et recomposées!

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s