J’vais arrêter de me plaindre…

Et on est prié d’y croire, pasque c’est la promesse solennelle que je me suis faite devant la copie de Joffreyte-Aventurine, 14 ans au compteur, qui devait accoucher d’une lettre axée sur l’expression des sentiments et qui m’a pondu…

Ca :

“J’ai couché avec ton patron et je ne le regrette pas ! Il fait des trucs dont tu es franchement incapable !”

Et j’ose encore leur reprocher leur manque de maturité ?

Mea Culpa. Je vous laisse, j’vais me flageller avec des menottes en fourrure rose.

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour J’vais arrêter de me plaindre…

  1. Anne dit :

    Ce n’est pas qu’elle écrive ça qui me sidère, mais qu’elle l’écrive dans un devoir, avec la certitude de ce sera lu…

  2. ksk dit :

    Au moins elle n’a pas de tabou

  3. shakti dit :

    Je ne sais pas si je me fais vieille, mais ce qui me choque un peu, c’est l’âge auquel elle écrit ça. Sous-entendant une vie sexuelle très active malgré son très jeune âge.

  4. alainx dit :

    Si on n’a pas de précisions sur les « trucs », on reste désemparé.
    Initie-t-il au CAC40 qui part en vrille pénétrante?
    Forme-t-il la jeune stagiaire au massage buco-plantaire, façon Georges Tron ?
    Pratique-t-il l’agrafeuse perforante de la travailleuse dévouée sur canapé ?

    La copie est à compléter.
    Des exemples mademoiselle que diable, des exemples !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s