Cabinet médical…

A l’heure actuelle Cocker-Coquette envisage avec le plus grand des sérieux d’installer une annexe de son cabinet chez nous…

Ouaip… Rien que ça… Pourtant la chambre d’amis n’est toujours pas aménagée en tant que telle, et a priori Cocker-Coquette dispose de toute la place nécessaire au sein de son cabinet.

Alors, me diras-tu, ami lecteur, pourquoi donc envisage-t-elle de déménager?

Je  te la fais courte:

Après la girafe version Robocop shooté à l’opium, Cocker-Coquette a eu la girafe version Robocop (oui, cet animal est un modèle de persévérance) shooté à la codéine… Mine de rien, je tremble un peu… D’ici à ce que la girafe ne  se transforme en docteur House, il n’y a qu’un pas…

Pas de quoi envisager un déménagement de cabinet médical? Ben disons que quand tout ça se déroule sur moins de 10 jours, ça commence à créer sérieusement des liens soignant-patient.

Et puis le dino a rajouté son petit grain de sel. Après la girafe Robocop je vous présente le  dino évanescent. Oh mon dieu, l’appartement tout entier est devenu un paquebot en plein typhon, et que ça tangue et que ça roule… mais enfin, pourquoi je  suis par terre? … et puis pourquoi est-ce que la girafe a le téléphone à la main? Comment ça “le dino ne viendra pas travailler aujourd’hui” ? Mais je proteste! Je me relève…. ah non… je peux pas en fait… tout tourne… et tout est cotonneux. Je vais peut-être retourner me coucher, mais pas toute seule. C’est comme ça que Robocop sous codéine a tant bien que mal remis sur ses pattes un dino flageolant…  Comme lui a dit Cocker-Coquette quelques heures après, “non mais 10 de tension allongée, c’est pas flamboyant… Levez-vous pour voir… ah ben oui, ça baisse encore quand vous êtes debout… ah ben cherchez-pas, vous nous avez fait une belle chute de tension….”

Voilà… en ce moment nous sommes tous les quatre matins dans la salle d’attente de Cocker-Coquette ou bien au téléphone avec Cocker-Coquette. Le plus simple serait donc qu’elle installe une petite annexe chez nous, parce que bon, petits bobos après petits bobos nous sommes lentement mais sûrement en train de lui financer son nouveau jacuzzi.

Publicités
Cet article, publié dans Sous la carapace du prof, il y a..., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Cabinet médical…

  1. Shakti dit :

    Est-ce le surmenage ou le printemps qui nous refile mine de rien des cochonneries à n’en plus finir ?
    Non, parce que par ici, pas un rhume de l’hiver (même pas un rhume depuis 3 ans environ) et en 3 semaines, entre les fauves (2) et moi, 5 rdv chez le doc….
    Force et courage, en tout cas.

  2. le dinosaure dit :

    J’opterais bien volontiers pour une conspiration intergalactique…
    Force et courage pour toi aussi.

  3. Anne dit :

    Ici, je résiste, je résiste, je résiste… La suggestion fonctionne encore. Mon bonhomme couine de partout, grimace en s’asseyant, en se levant, en se tournant, Arthur me regarde avec des yeux de merlans fris, migraine, Suzanne a perdu une dent et ça fait mal quand elle mange, elle grandit et ça fait mal quand elle marche… J’ai des bouffées d’angoisses, des palpitations, des envies d’oreiller… Mais je résiste!!!
    Bon courage et beaucoup de repos pour toutes les deux (z’êtes de la dernière zone en vacances, comme nous hein?)!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s