Conseillère parentale…Conjugale… Enfin, chai plus très bien.

Depuis 3 jours, j’ai le dos crispé, coincé, bref, bloqué de chez bloqué. A côté de moi, Robocop s’apparente à une contorsionniste thaïlandaise dans la fraîcheur de l’âge.

Comme le dit Cocker-Coquette, mon cher médecin à qui rien n’échappe :

“Z’êtes très tendue !”

J’ai approuvé en évitant d’hocher la tête (trop douloureux)

Mon état de tension a peut-être un rapport avec ma récente rencontre avec Mââme Frobert.

Mââme Frobert est la digne ascendante de Ferdinande-Frobert, laquelle s’est trouvée parachutée dans une de mes classes peu après Noël.

Ferdinand-Frobert est polie, ponctuelle et plutôt douée en classe. Encore qu’elle pourrait très probablement faire croître exponentiellement sa moyenne générale si 1/4 de l’énergie qu’elle consacre à se mêler des affaires d’autrui se trouvait réinvestie dans le travail plutôt que dans les rumeurs, colportage de ragots et autres manœuvres commençant par “Moi, si j’étais toi, je ferais / dirais / penserais…”

Ce comportement délicieux et fort aisé à gérer au sein d’un groupe d’ado dopé aux hormones comme une batterie de poulets lui a d’ailleurs valu de se retrouver au cœur d’un scandale digne d’un soap-opera (Je prendrais soin de te le narrer dès que possible, patience, lecteur émoustillé !)

Bref, tout cela m’a valu de recevoir Mââme Frobert en début de semaine.

Au cours de l’entretien, il apparait que ce problème existait déjà dans le précédent établissement de la demoiselle ; Mââme Frobert reconnait par ailleurs que, vivant seule avec sa fille, elle a un peu de mal à remettre Ferdinande à sa place d’ado quand il le faut. 

Compatissante, je hoche la tête… Jusqu’à ce que cette mère-courage me coupe l’herbe sous le pied :

“On avait envisagé une place à l’internat… Tout le monde disait que c’était une bonne solution…

-Et  ça n’a pas marché ? demandai-je, envisageant déjà Ferdinande semant la zizanie dans sa chambrée.

Comme quoi j’ai un mauvais esprit de tous les diables.

Mauvais esprit que vient laminer le cri du cœur de la mère :

“Oh mais on n’a même pas essayé ! Elle voulait y aller mais c’est moi qui ai dit non ! J’avais peur de m’ennuyer le soir toute seule !!!”

Est-ce vraiment à moi, prof de mon état, d’expliquer à Mââme Frobert que Ferdinande n’est ni son animal de compagnie ni sa conjointe et qu’en tant que mère, ce n’est pas son confort personnel qui prime mais l’éducation et, accessoirement, la réussite scolaire de sa fille ?

Il semblerait que oui.

Je m’y suis donc employée pendant 45 minutes.

Puis j’ai raconté le tout à Cocker-Coquette.

Elle m’a écouté avec un air ahuri.

Puis m’a blindée de décontractants musculaires à l’opium en vue de la prochaine réunion, dans 15 jours.

J’ai hâte…

Publicités
Cet article a été publié dans En marge de la savane..... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Conseillère parentale…Conjugale… Enfin, chai plus très bien.

  1. Orignal-Songeur dit :

    En parlant d’opium et de Mââme Frobert, je ne peux m’empêcher de penser à Tintin :
    Lao-Tzeu l’a dit : « Il faut trouver la voie ! » Moi je l’ai trouvée. Il faut donc que vous la trouviez aussi… 😀

  2. Alainx dit :

    Comme quoi le coupe-choux manque au matériel du prof contemporain…. Là est la voie !
    Alainx la dit !

  3. la girafe dit :

    Merci les garçons ! Je me suis toujours dit que l’éduc’ nat’ avait bien raison de ne pas nous laisser d’armes à portée de main, mais je vais peut-être changer d’avis…

  4. Bidulette dit :

    Et…. Mââme Frobert a-t-elle donné l’impression d’être un peu sensible aux arguments girafesque ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s