La fin du prince charmant… :(

Travail d’écriture en groupes.

“ Alors le prince déclare sa flamme à la belle bergère et lui dit qu’il veut l’épouser.”

– Et après?

– Ben on sait pas m’dame!

– Réfléchissez: qu’est-ce qu’elle répond au prince la belle bergère?

Moment d’intense réflexion et soudain Jeune Pintade Peinturlurée s’exclame:

“Je suis choquée!”

-Gné?(mine héberluée du dino qui est la représentation vivante de l’incompréhension la plus totale)

– Ben ouais, m’dame, elle est choquée de la demande du prince.

-Mais pourquoi? Il veut l’épouser! C’est le prince de ses rêves!

– Ah mais non, elle va pas accepter de l’épouser, m’dame!

A ce moment précis je confondais très légèrement inspiration et expiration. Six semaines de travail intensif sur le conte, ses caractéristiques et v’là t-y pas que le gnou refuse que la bergère épouse le prince! Et comme souvent dans ces cas-là j’ai un tout petit peu (mais juste un peu) disjoncté…

Et ça a donné ça:

Beuglement préhistorique accompagné de sautillements frénétiques de putois sous acide. “Mais bien sûr que si elle va accepter! Putain (oups!dans le feu de l’action il est possible que ma langue ait quelque peu fourché….), c’est le prince! Il fait rêver toutes les filles du royaume qui bavent littéralement quand elle le voit! La bergère, elle attend que ça, épouser le prince c’est le rêve de sa vie!”, le tout accompagné de mimiques style loup de Tex Avery devant une superbe pépée…

Jeune Pintade Peinturlurée contemplait ce spectacle avec l’oeil apavide du gnou habitué aux délires de son professeur et que plus rien n’émeut.

Quand j’ai fait une petite pause pour reprendre mon souffle, elle a juste glissé…

“Elle va l’épouser? Même s’il est moche?!”

Que n’avait-elle pas dit là?

Elle a eu droit à un bis de la scène précédente: beuglement préhistorique avec cette fois-ci montée excessive dans les aigus, trépignements de rage du putois sous acide ET cocaïne (pour faire bonne mesure…) et hoquets de rage et de désespoir du dino:

“Mais c’est le prince! Il n’est pas moche! C’est le prince charmant! Toutes les filles le kiffent, c’est le plus beau mec de la création!!!!”

Jeune Pintade Peinturlurée ne s’est pas plus émue que ça de voir son professeur à deux doigts de la crise cardiaque… Elle lui a juste concédé un petit changement dans sa réplique.

“Bon ben alors, elle dit oui…”

Et alors que, épuisée par cet intermède, je retournais dignement à mon bureau elle a ajouté: “Tant pis pour elle s’il est moche, le prince charmant!”

Je vous promets sur ce que j’ai de plus cher (tiens au hasard, le long  cou de la girafe) que je n’avais pas encore parlé de parodie ou de détournement du conte classique….

Je ne suis pas une grande romantique, mais là, je dois avouer, c’est la fin d’une époque, et ça a brisé ce qui restait de mon coeur de midinette…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour La fin du prince charmant… :(

  1. ksk dit :

    Je ne sais pas en quelle classe sont ces gnous mais au collège (et même avant) je me serais profondément fait ch… s’il avait fallu étudier des contes. J’aurais été capable, et d’autres copines aussi, de débiter un truc sur la libération de la femme.

    • le dinosaure dit :

      Pas de bol pour les gnous, c’est au programme. Et en prime, l’étude des contes ça se fait jusqu’à un haut niveau d’études en lettres parce que ce n’est pas seulement la belle bergère qui épouse le prince charmant..
      Et pour parler libération de la femme il faut avant savoir ce qu’en est le contraire.
      En outre Jeune Pintade Peinturlurée est tout sauf une apôtre de la libération de la femme! Ça ne l’aurait sans doute pas dérangé que le prince propose une petite partie de jambes en l’air à la belle bergère sous prétexte qu’il la trouvait trop bonne…. Et ce qui la dérangeait c’est l’idée qu’une belle fille puisse épouser un gars moche… Côté libération de la femme là encore…. ça reste assez limité!

      • ksk dit :

        Je ne pensais pas que Jeune Pintade Peinturlurée était une apôtre de quoique ce soit et n’exprimais que mon humble ressenti à la lecture de ce post.

  2. amanda dit :

    On peut être charmant et moche à la fois, c’est cela que tu aurais du lui expliquer, bon thème de discussion  » Pourquoi les moches attirent-ils le jolies filles ? » Les exemples ne manquent pas..

  3. Shakti dit :

    Vive la société du paraître pour ces enfants !!! 🙂

  4. Sabine T dit :

    Merci pour cette crise de fou rire !! Ca fait du bien après une journée de classe, une leçon sur la lecture de l’heure et une leçon sur l’accord de l’adjectif avec le nom !!! Merci ! Merci !

  5. Anne dit :

    Ma fille est dans sa période Barbie… Barbie princesse… (Pourvu que cela lui passe!!!) Elle se pâme devant les robes pailletées et les princes courgettes… Mais, bon, elle a 7 ans. Et puis pourquoi est ce que ta donzelle c’est mis dans la tête qu’il est moche, le charmant?

    • le dinosaure dit :

      Peut-être parce que la donzelle attaque sa crise d’ado et est donc en mode « opposition permanente et de principe »…
      Peut-être aussi parce qu’elle voulait en faire le moins possible et que si Cendrillon refusait elle n’avait pas à faire la suite du travail…
      Peut-être enfin parce qu’à force de n’avoir comme seules références de contes les dessins animés plus ou moins bien faits nos gnous ne savent plus de façon intuitive comme nous le savions à leur âge ce qu’est un conte traditionnel…
      Je ne sais pas trop en fait…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s