Moments de grâce

Je gueule avec une régularité rare sur mon boulot. Personne ici ne pourra le nier!

Mais il est aussi des moments de grâce professorale et il faut aussi, et surtout, en parler.

Moments de grâce grecs au programme du jour.

  • Moment n°1: quand 40 gamins surexcités et hystériques au plus haut point depuis plus de 15 jours montent dans un bus, font au revoir à leurs tendres géniteurs et se transforment soudain en agneaux attentifs et doux.

 

  • Moment n°2: quand 40 gamins passent la sécurité dans un grand aéroport, qu’un bon tiers se fait contrôler et que tous, sans exception, prennent la chose avec le sourire et philosophie. Et ensuite ils attendent tous que la girafe passe la sécurité. Et un grand choeur de s’exclamer : “Yes!” quand le douanier arrête la girafe pour un contrôle plus poussé!

 

  • Moment n°3: 40 gnous bouche bée devant le temple de Zeus Olympeion qui s’offre à eux, et à eux seuls, par un beau matin d’hiver grec.

 

  • Moment n°4: 40 gnous courant partout dans le théâtre d’Epidaure, montant, descendant, testant à de multiples reprises l’acoustique extraordinaire de ce lieu magique, et tous avec une banane phénoménale au milieu du visage.

 

  • Moment n°5: L’air ébahi et heureux des serveurs de ce petit hôtel en bord de mer quand les gnous lui ont demandé l’autorisation de retourner au buffet d’entrées pour prendre du tzatziki en dessert! Miracle de la gastronomie grecque!

 

  • Moment n°6: Après une petite intervention lors du dîner pour rappeler aux gnous que nous ne sommes pas seuls,  que l’hôtel est complet et que donc nous attendons d’eux une attitude exemplaire et irréprochable, entendre les gnous s’autoréguler (chut chut! on est pas seuls! ) sans que les profs n’ait à intervenir…. Je ne vous raconte pas la tête que nous tirions la girafe, Madame Guêpe, Miss Earl Grey Fleur de Lotus et moi-même!

 

  • Moments n°7 et 8 et 9 et 10 et….: Toutes les fois où à l’hôtel, au restaurant, sur les sites, dans le bus, dans l’avion, nous avons été félicités pour la tenue exemplaire de nos gnous… Toutes les fois où nous les profs avons échangé entre nous un regard mi-fier mi-ému… nos gosses de Zone d’Education Féroce félicités, c’est pas si fréquent!

Enfin, il faut bien que je vous l’avoue, quand, au moment de rendre les gnous à leurs parents, j’ai pris une dernière fois la parole pour les remercier de ce voyage et de leur attitude qui confinait au magique, le dino que je suis était pas loin de verser une petite larmichette d’émotion…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Moments de grâce

  1. Shakti dit :

    C’est bien la preuve que tout n’est pas perdu ! Mais aussi, il ne faut pas le minimiser, c’est un normal retour des choses pour des enfants au quotidien (pas toujours) facile (euphémisme) envers des adultes, et a fortiori des enseignants, qui ne les prennent pas pour des idiots sans avenirs (pour rester polie).
    J’espère que mes enfants, arrivés au collège, auront des enseignant(e)s comme vous deux.

  2. Anne dit :

    Bravo!!! A toi et à tes collègues dévouées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s