Reine des Neiges

Ca y est : ça tombe.

C’est blanc à la Tanière.

Sommes allées –enfin- faire les soldes.

Sous des gifles bien glacées de vent et de flocons.

Pas de doute, le prêt-à-porter féminin nous adore, au vu de la manière dont s’est déroulé notre virée shopping. J’vous raconte ça très vite, mais aujourd’hui, j’avais envie de vous faire partager une petite minute mignonne de la Tanière (oui, y en a encore) (heureusement)

Bref, hier, quand il s’est mis à neiger à gros flocon, j’avais cours avec mes gnous exotiques.

Notamment avec Mikela-Perlota.

Mikela-Perlota, c’est 1 m 60 de piapiatages girly, drapés dans du made in Jenifer pailleté, le visage plâtré d’une couche de maquillage que ne désavouerait pas Rihanna, grande prêtresse du bon gout et de la légèreté en la matière, comme chacun sait. Bref, l’ado dans toute sa splendeur, qui papote, dragouille plus souvent qu’à son tour et roule des mécaniques à qui mieux-mieux.

Donc, les premiers flocons frappent les vitres et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, voilà Mikela-Perlota debout, le nez collé au carreau.

La girafe : Mikela ? Rassis-toi, s’il te plaît !

Mikela-Perlota : Oui, oui, Madame, c’est juste… Enfin, y neige, quoi !

La girafe : Euh… Oui ?

Mikela-Perlota : De la neige, y en a beaucoup, l’hiver, en Tchéquie, ici, j’en avais jamais vu…

La girafe : Oui, je comprends ton enthousiasme… Mais il faut reprendre, là…

Mikela-Perlota : Voui, voui, j’arrive !”

Et ma pseudo Rihanna de souffler à la neige accumulée : “Reste… Reeeeeeeeeeeste ! J’arrive très vite !”

Avant de se rasseoir sagement à sa place.

Rihanna-Reine-des-Neiges… Et une girafe qui fond, une !

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Reine des Neiges

  1. roqi dit :

    Moi aussi j’ai de grandes conversations avec la neige mais ça ne marche pas toujours. Surtout quand je lui demande de tomber dru les jours où j’ai huit heures de cours ( le montagnard est rude, il ne ferme les établissements scolaires qu’à partir d’une quantité himalayesque de poudreuse).

  2. Tamara T. dit :

    Libéréééée, délivrééee…

  3. Anne dit :

    Mes élèves ont bavé, au sens littéral, sur les vitres de la classe, de la salle de motricité, en espérant qu’elle tienne… Et à la récré, c’était terminé! On s’est gelé/mouillé pour rien!!!

  4. Pomme dit :

    Je dois habiter la seule région de France où on n’a pas vu un seul flocon…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s