Faites vos jeux… Rien ne va plus !

La vie est un casino.

Royal.

Bon, sans James Bond en black smoking (Oh ben zut alors ! On m’aurait menti ?)

Ben oui, si j’en juge d’après le cas de Maurizio-Moshi-Moshi que j’ai reçu ce matin pour évaluer son niveau de français.

Français, né à la Courneuve, Maurizio-Moshi-Moshi ne connait que quelques mots de la langue de Molière et l’écrit avec des baguettes  pincettes –c’est-à-dire même pas phonétiquement puisqu’il ignore certains sons.

Trois ans après l’éclosion de l’oeuf, Monsieur et Madame Moshi-Moshi embarquent leur petit dans leurs bagages, direction Kyoto.

Lequel sera donc élevé et scolarisé uniquement en japonais.

Y compris après la séparation fracassante de ses parents : Maurizio-Moshi-Moshi reste auprès de Maman.

Jusqu’à il y a trois mois, en fait.

Maman en a ras le bol et offre un billet d’avion à son rejeton.

Un vol pour la France, pour aller voir Papa.

Un aller simple.

C’est comme ça qu’avant-hier, je me suis retrouvée devant un gnou qui, grâce au grand jeu famille / naissance / école and co, s’est retrouvé dans une situation complètement inédite, du moins à ma connaissance : français de naissance et de nationalité, vivant en France, il est complètement –ou peu s’en faut- non-francophone.

C’est ça qui est bien, à la Tanière : la surprise nous attend toujours au détour du gnou…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Faites vos jeux… Rien ne va plus !

  1. Yuzu dit :

    Et puis à part ça, il ne sera pas non plus traumatisé par l’abandon de sa mère… Il faut être de sacrés bricoleurs pour recoller les morceaux de ces vies, autant que possible.

  2. Ariane dit :

    Comment ça, tu ne parles, ni n’écris, le japonais ? Mais elles servent à quoi les formations de l’Educ Nat ? Je sais, ce n’est pas drôle mais je suis très très admirative du boulot que vous faites toutes les deux. Et là, ce n’est pas ironique !

  3. Alainx dit :

    Il pourrait peut-être apprendre la langue des signes?
    Et sinon… que dire… si ce n’est que, sexuellement parlant, la japonaise… c’est pas vraiment mon bol de riz ! Ce qui n’a strictement rien à voir avec le problème qui te préoccupes, j’en conviens…

  4. amanda dit :

    On compte donc sur toi pour recoller les morceaux, lui apprendre le Français et le bercer à la place de sa maman. Ca va aller, non ?

  5. la girafe dit :

    Salut tout le monde !
    Les quoi ? Les formations ? Ouh la ! Je vais m’étouffer avec mon riz, là ! (Alain, tu viens de donner à tous les plats contenant ce digne féculent une dimension sexuelle à laquelle je n’aurais jamais pensé… )
    Plus sérieusement, je n’ai malheureusement pas -plus- la prétention de recoller les morceaux (la production annuelle de colle UHU n’y suffirait pas) Heureusement, M. Moshi-Moshi semble s’être remarié à une dame qui aime bien Maurizio. J’espère que ça aidera.
    Merci pour le compliment, Ariane… Je ne suis pas sûre qu’il soit très mérité mais je prends !

  6. Bidulette dit :

    Espérons que « l’administration » acceptera de lui laisser le temps de devenir francophone en le laissant un peu parmi les gnous exotiques, sans exiger de lui qu’il ait immédiatement le niveau qu’on attendrait au vu de son état civil…

  7. Anne dit :

    Etre multiculturel est une richesse. Pas facile à mettre en valeur sans la langue… Mais bon, en immersion…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s