Question de langue

Hier, c’était pince-fesse dans les hautes sphères de l’Educ’ Nat’.

Le dino et la girafe étaient invités en tant que dresseuses de gnous exotiques.

Grand-Lion nous avait bien prévenus :

“Faut connaître les textes officiels”

Bon, ben… On a révisé, hein…

Enfin, jusqu’à un certain point.

En relisant les détails concernant les examens que doivent passer nos gnous d’ailleurs, on est tombé là-dessus :

“On acceptera des erreurs qui viennent manifestement de la langue maternelle des élèves”

Pour le Ministère, je suis donc, linguistiquement parlant, un combo de Superman et Wonder-Woman.

Avec un soupçon de Batman (le noir, c’est toujours seyant)

Sinon, comment expliquer qu’on me croit capable d’évaluer l’influence de la langue d’origine sur les erreurs des gamins, sachant que, dans mon groupe, j’ai des russes, des italiens, des portugais, des arméniens et des chinois ?

C’est beau, une telle confiance de l’institution.

Chui honorée, vraiment.

On dépasserait pas un peu les bornes des limites du ridicule, là ?

Publicités
Cet article, publié dans Coups de gueule et de griffe, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Question de langue

  1. Anne dit :

    C’est tout l’un ou tout l’autre avec l’éducation nationale, l’infantilisation à tout va ou une bonne dose de « tout va bien, vous êtes des super héros à la science infuse »!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s