Et joignant le geste à la parole…

Bufflette musquée est arrivée à la Tanière en provenance directe d’un autre établissement d’où elle avait été exclue pour cause d’activités orales rémunérées mais non autorisées par le règlement intérieur et que la décence m’interdit de nommer ici. En même temps, vu les tarifs annoncés, j’suis pas sûre que les clients se soient bousculés au portillon.

Bref, l’autre jour Bufflette musquée s’est plainte à son professeur principal que les garçons de sa nouvelle classe avaient  à son encontre des gestes déplacés.

Le professeur principal a passé un solide savon aux représentants de la gente masculine de sa classe.

Et puis hier matin, Grand Gorille a vu débouler Madame Bufflette musquée qui a exigé d’avoir illico presto, sur le champ, là, tout de suite, sans attendre, immédiatement, une entrevue avec le professeur principal de sa fille adorée et un membre de l’administration. Grand Gorille s’y est collé…

Il avait un drôle d’air quand on l’a retrouvé à la cantine, la girafe et moi. Pour tout dire il nous a beaucoup inquiétés. Il fixait son plateau-repas avec une intensité rare et ne pipait mot.

Au moment où on allait lui demander ce qui se passait est arrivé le professeur principal de Bufflette musquée, tout pâle, l’air totalement déboussolé. Il s’est laissé choir en face de Grand Gorille qui lui a demandé d’une toute petite voix: “Alors ça va mieux?”

– Mais enfin, qu’est-ce qui s’est passé? a glapi la girafe.

Le professeur principal de Bufflette musquée nous a jeté un regard d’épagneul, a poussé un profond soupir désespéré et a lâché dans un souffle: “ autant vous le dire tout de suite, de toute façon ça finira par se savoir…’’’

La girafe et moi nous avons échangé un regard perplexe, et puis le professeur principal de Bufflette musquée a commencé son récit: “Madame Bufflette musquée était très en colère, elle répétait que les garçons de la classe avaient des gestes déplacés envers sa fille, que c’était inadmissible, que sa fille n’était pas un tepu…. et tout ça en boucle. Quand j’ai pu en placer une je lui ai, stupidement, demandé en quoi consistait ces gestes déplacés et là….. là, elle s’est levée,  a dit “ils font comme ça” et, joignant le geste à la parole, elle m’a attrapé les tétons qu’elle a sauvagement triturés avant de me mettre vigoureusement la main au paquet!”

La girafe en a recraché sa gorgée d’eau de stupéfaction. Le dino que je suis, en bon animal préhistorique qui pourtant en a vu d’autres, s’est quant à lui étranglé avec son morceau de pain. Entre deux  quintes de toux j’ai demandé à Grand Gorille: “Tu veux dire qu’une mère d’élève a envoyé la main sur les parties génitales d’un prof de la Tanière?”

Grand Gorille a tristement opiné du chef.

Parfois un geste vaut mieux que quelques mots…. ou pas….

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Et joignant le geste à la parole…

  1. Anne dit :

    Soyons clairs! Soupir…
    Savoir s’exprimer oralement de façon claire. Désamorcer l’agression avec des mots… (Tiens, j’ai causé de mots ces jours ci…) Sans une expression orale suffisante… On en vient aux mains!

  2. allezzou dit :

    Waou ! C’est chaud chez vous (petit comm à répéter à voix haute en boucle pour améliorer son articulation !).
    Bah… bon courage, hein ! Pfffffffffffffff…

  3. le dinosaure dit :

    Ah c’est clair qu’on ne s’ennuie pas à la Tanière!

  4. Fred dit :

    Il faut parfois savoir joindre le geste à la parole!

  5. jereve dit :

    Il est ô combien important d’avoir toujours des témoins dans ces cas-là…
    (incredibeul)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s