Un doux parfum… Ou pas…

Hier, 1 heure du matin. La girafe hulule. Voix résignée du dino (cet être de patience) :

Si, tu l’as, ton CAPES (diplôme obligatoire pour enseigner, note de la girafe). On ne te chassera pas honteusement de la Tanière la semaine prochaine. Dors !!!”

Hier, 12 h. Le dino et la girafe embarquent un carré au citron et un fondant au chocolat vers la yourte familiale de Maman Loup. Au programme ? Réunion de fin d’été des prof de français de la Tanière.

C’est moi ou ça sent très fort le retour de la vengeance du gnou, là ?

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s