Veuve noire

Hier matin, y a eu un suicide.

La victime est tombée dans la cuisine.

J’ai dansé la samba et sabré le coca.

Non, je ne suis pas une dangereuse psychopathe.

Dans la famille, le rôle est déjà pris par Maman Gigi.

Bouge pas, j’t’esplique.

Quand j’ai commencé mes études, cette dernière est subitement (et sans surprise) devenue cinglée.

Je veux dire : toutes les mères qui voient leur enfants quitter le nid virent barjo.

Pour le dino et moi, ça s’est soldé par un long épisode bipolaire à tendance déco.

Et je peux te dire qu’à côté de nos génitrices, Valérie Damidot était aussi posée que Margaret Tatcher.

Tandis que Mama Dino répétait à corps et à cris :”Mais tu dois ABSOLUMENT ACHETER UNE COCOTTE MINUTE !!!” (ce qui, comme chacun sait, est une priorité vitale, loin devant les deux mois de caution, l’électroménager et l’ameublement), Maman Gigi s’est quant à elle lancée dans sa croisade personnelle, à savoir : équiper mon petit studio en vaisselle.

C’est ainsi que je me suis ainsi retrouvée en possession d’un service complet d’assiettes à nœud nœud bleu layette avec des oies enrubannées (bonus : le saladier identique) et d’une série de petites tasses rondouillardes avec les coupelles dégradées assorties (du plus grand intérêt étant donné que j’ai commencé à boire du café… Y a six mois.)

Ou comment attendre les changements d’appart et les cartons adeptes des pirouettes comme la venue du Messie en tenue de déménageur breton.

Compte tenu de mes talents personnels, j’ai néanmoins réussi à me débarrasser de l’essentiel, mais y a des trucs qui résistent.

Si bien que ce matin, quand j’ai ouvert la porte du placard et qu’une ultime coupelle dégradée a sauté de l’étagère pour se fracasser en mille morceaux sur le plan de travail, j’ai fêté l’événement comme il se doit.

Il reste trois bols jaune-poussin-gastro-entérité.

Mais j’hésite.

Quand j’ai voulu récupérer un saladier, j’ai failli y laisser un orteil.

Amputée par un cercle à pâtisserie, ça le fait moyen.

Qu’à cela ne tienne, je vais faire profil bas un moment.

Ca tombe plutôt pas mal, le dino est un cordon-bleu !

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Veuve noire

  1. Anne dit :

    Le Dino est un cordon bleu? Elle a donc eu la fameuse cocotte?
    Moi je n’arrive pas à me débarrasser, tout casse, tout passe sauf ça, d’une tasse délicieusement décorée d’une vierge de Lourdes offerte par ma Grand-maman/tatie Danièle.

    • le dinosaure dit :

      Le dino a eu la fameuse cocotte, oui, Grand-Maman Dino ayant fini par craquer pour faire taire Mama Dino…
      Pour la tasse avec la vierge de Lourdes… je compatis, enfin je compatirai dès que j’aurai fini de glousser derrière mon écran! ;:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s