Good bye, Norma Jean

Le moment est venu de faire mon coming-out.

Je ne serais JAMAIS un sex-symbole.

Vous êtes déçus, je sais.

Vous vous interrogez aussi sans doute sur ma santé mentale (ou pas, si vous êtes des habitués de ces lieux).

Lundi, quand nous avons débarqué à Lisbonne, le dino et moi avons réalisé deux choses.

Et d’une, qu’il faisait notoirement plus chaud qu’à Paris ; et de deux, que Lisbonne est construit sur des collines

Et que les collines, ben ça se grimpe.

Bref, après avoir pris possession de la mignonne location qui va nous abriter pour les 15 prochains jours, nous n’avons rien eu de plus pressé que de passer sous la douche et de se changer.

Tee-shirt-short pour le dino, tee-shirt-jupette pour moi.

Avant de ressortir pour diner en terrasse.

Et c’est là que ça devient drôle.

Lisbonne s’enorgueillit (à juste titre), de son métro tout neuf et fonctionnel, rapide, hyper-propre et tout et tout.

Qui dit métro, dit bouche d’aération.

Je sens que vous commencez à comprendre….

En un mot comme en cent, vous prenez Marilyn Monroe, vous la collez sur une bouche de métro à l’heure de pointe dans un lieu bien fréquenté et vous obtenez…

Ca.

   A savoir la quintessence du charme, nuancé d’une pointe de malice.

Alors que vous prenez la girafe, vous la collez sur une bouche de métro sur une place couverte de terrasse de café à l’heure de l’apéro et vous obtenez…. Ben un animal qui n’avait rien vu venir (sinon, il aurait au moins fait péter la culotte en dentelle) et qui, sous le coup de la surprise, crie d’abord et agit après.

Moralité ? Si un seul des (très, très, très, très…) nombreux Portugais attablés avait par le plus grand des hasard loupé le spectacle, le glapissement sonore que j’ai poussé en bataillant avec mes jupons l’aurait rappelé à l’ordre fissa.

Le dino, cet être tout de patience et de philosophie, m’a sereinement regardée me carapater dans le premier restau venu et a eu le courage de passer la commande pendant que j’essayais de calmer mon fou-rire nerveux.

C’est trop dur, la vie de star….

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Good bye, Norma Jean

  1. Hermine dit :

    C’est pour ça que lorsque je met une jupe, c’est boxer en dessous ! 😛

  2. la girafe dit :

    Sage précaution ! Moi, j’envisage le panty de mère-grand, la prochaine fois !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s