Gigi, pâtisserie et compagnie

La dernière semaine, à la Tanière, c’est ateliers variés.

Quand Grand-Gorille est venu me solliciter fin juin, en me proposant de disposer de la mini-cuisine du personnel, j’ai dit banco pour deux heures de pâtisserie, à moitié persuadée que les gnous allaient snober cette activité un peu surannée.

Et puis mercredi, je suis descendue de ladite cuisine, noblement drapée dans un grand tablier et je suis tombée sur… 12 gnous.

Au lieu des 5 prévus à l’origine.

12 gnous en mode bébé-cocker-en-manque-de-câlins.

J’ai donc fait ce que toute girafe lucide et responsable aurait fait : j’ai adressé une prière préventive au dieu des muffins pour qu’aucun d’entre eux ne se brule / s’ébouillante / se coupe / se blesse et j’ai embarqué tout ce petit monde pour une séance de pesage / dosage / touillage / cuissage cuisson / décoration.

20 minutes plus tard, j’en étais à me demander s’il n’y avait pas un truc magique (genre potion d’amour) dans ma levure.

Les gnous se passaient les saladiers, versaient, mélangeaient et papotaient en paix. Il y avait de la farine dans l’air, du sucre partout, et surtout sur les bouilles pleines de chocolat. Et quand le moment fut venu de tout cuire, j’ai retrouvée mes 12 collégiens le nez collé à la porte du four, observant la levée de la pâte comme de tout petits, mais alors tout petits gnous….

Quand il est passé, Petit-Lion m’a dénichée en mamie attendrie au milieu de ma couvée qui décorait les gâteaux à grand coup de mini-guimauves et bonbons colorés.

Résultat ?

On a refait une deuxième fournée puis les mômes se sont tapés la vaisselle sans le moins du monde rechigner. Ils sont tous repartis avec deux petits gâteaux, un grand merci et le sourire.

Et la promesse arrachée à la gigi d’essayer de mettre sur pieds un atelier culinaire à la prochaine rentrée….

Voilà comment se faire avoir en douceur…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Gigi, pâtisserie et compagnie

  1. Hermine dit :

    Et voilà, j’ai le sourire pour la journée 🙂

  2. amandinelhomme dit :

    Mais je ne suis pas étonnée du tout, le principal ingrédient de n’importe quelle bonne recette, c’est l’Amour ! foi de pâtissière amateur

  3. Anne dit :

    Voilà! Partager un moment de « patouillage », fabriquer quelques chose, qui a une « utilité », quelque chose de pratique… Et c’est parti!

  4. Anne dit :

    Sans aucun rapport avec l’article: j’ai « privatisé » mon blog à cause de curieux/bavards dans la commune où je travaille. Si vous souhaitez continuer à venir il faut m’envoyer un mail (sinon je ne peux pas vous inviter)…

  5. la girafe dit :

    Merci, Hermine ! Et tout à fait d’accord avec vous, Amandine et Anne… En tout cas, c’était un chouette moment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s