De l’utilité d’une interdiction de travailler…

Cocker-Coquette a donc interdit au dinosaure de travailler, mais pas de bricoler…. Les travaux manuels, ça va vous changer les idées, vous ne penserez plus à la Tanière, ce sera parfait.

Le dinosaure sait, parfois, quand il le faut, si on insiste fortement, bref, le dinosaure sait se montrer obéissant. Il a donc posé son cartable, ne l’a pas ouvert et s’est essayé à quelques menus bricolages entre deux pauses couette-télé.

L’autre soir, Madame Guêpe, soucieuse de la santé de son animal préhistorique préféré, est passé prendre un thé chez le dino. Lors de cette visite elle a jeté un coup d’oeil à la pièce en travaux. Le coup d’oeil s’est ensuite transformé en observation plus attentive.

En ressortant de la pièce, Madame Guêpe a tapoté l’épaule du dino en lui disant:” Ben tu vois, ça a du bon cet arrêt! ça faisait des semaines que tu disais que tu n’arrivais pas à te dégager du temps pour faire ces joints. Là, ça y est! Tu les as tous faits!”

Le dino que je suis ne sait pas trop pourquoi mais quelque part il a du mal à se réjouir d’avoir ainsi brutalement eu du temps pour faire ses joints…

Pas logique l’animal? Ouais… peut-être… je sais pas ….

Publicités
Cet article, publié dans Sous la carapace du prof, il y a..., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour De l’utilité d’une interdiction de travailler…

  1. Flocon dit :

    Ouais, ouais, je vois ce que tu veux dire…
    Bravo pour les joints en tout cas! Mais gaffe quand même à ne pas te faire mordre par Cocker-Coquette, à votre prochain rendez-vous, hein… Pour un tyrannosaure, ça la ficherait mal. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s