Tu as l’détonateur / Juste à côté du cœur…

Jeudi, 10 heures.

Yvy-Rosalita :

“Vous comprenez, M’dame… Quand j’étais p’tite, ben mes parents, y s’disputaient sans arrêt… Pis y avait d’autres trucs entre eux, aussi… Des trucs assez moches. Alors ma grande sœur, elle foutait le camps chez son copain pour pas être au milieu d’tout ça, mais moi, j’pouvais qu’me faire discrète et attendre que ça passe. Mais j’avais aucun suivi, et j’ai pas su m’mettre au boulot toute seule, j’ai pas su comment faire pis j’avais pas trop le courage, faut dire… Maintenant, j’ai un retard pas possible, j’ai foiré mon collège, j’sais bien que j’suis fichue… Mais c’est pas l’pire, M’dame… L’pire, c’est que j’ai peur tout le temps…”

J’ai passé la récréation à faire deux choses :

  • d’une part, approvisionner (puis réapprovisionner) (puis reréapprovisionner) (puis… Enfin, vous voyez, quoi) Yvy-Rosalita en mouchoirs en papier tout en lui expliquant que non, à 15 ans et demi, une vie n’est pas foutue, qu’elle avait un projet réaliste (dans la cuisine), qu’elle était capable de le mener à bien, que oui, c’était normal, à son âge, d’être flippée, de se poser plein de questions et que oui, ça s’arrangeait (un peu) (mais pas toujours) (mais un peu quand même) par la suite.

 

  • d’autre part, à me retenir de toutes mes forces d’aller secouer les puces de Mâââme Yvy et de son ex pour avoir donné à une gosse le sentiment rassurant qu’à la maison, fallait surtout se faire transparente pour ne pas emmerder les adultes, qui avaient des problèmes bien plus graves à régler que de s’assurer que leur fille allait bien / s’épanouissait / réussissait.

Yvy-Rosalita doit appuyer sur le bon interrupteur et moi, éviter d’enfoncer le mien. Entre 15 et (presque) 40 ans, y a des choses qui changent… Ou pas.

Publicités
Cet article, publié dans Coups de gueule et de griffe, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Tu as l’détonateur / Juste à côté du cœur…

  1. Shakti dit :

    Ce genre d’histoire me donne envie de frapper (les parents, hein, pas vous !).
    Malgré tout, je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a eu des manquements dans le système par rapport à la situation de cette enfant.
    Et heureusement qu’elle a fini par rencontrer une enseignante telle que vous pour lui redonner un peu de confiance et de « non-transparence ».

  2. la girafe dit :

    Merci Shakti, je suis touchée… Et tout à fait d’accord avec le fait que rien ne protège ces enfants. C’est très frustrant, en tant que prof, de ne rien avoir à proposer de plus concret et durable qu’un moment d’écoute bienveillante, même si je sais que ça a fait du bien à la gamine…,

  3. nadege dit :

    Ne dites pas « QU’UN » môment d’écoute, comme si ce n’était pas grand chose. Ce môment d’écoute c’est celui qui fait dire, un jour, à une ado « Finalement, sont p’t’être pas tous pourris les adultes » et ce jour-là, elle décide de remettre sa fugue à plus tard et d’apprendre à faire confiance. Et, 25 ans plus tard, elle se souvient encore de cette conversation avec une immense tendresse pour sa prof. Parfois, les profs sont les seuls adultes qui nous voient, et ça fait vachement de bien d’être vu.

  4. la girafe dit :

    Merci, Nadège; tu viens de me rebooster, là !

  5. Anne dit :

    Et là… Tu dois rester droite dans tes bottes! Soutenir, agir, du mieux que tu peux, en cherchant vu que dans ta formation (en tout cas dans la mienne) la question est à peine effleurée. Et faire attention a ne pas te laisser dévorer… Mais surtout, c’est la décision que j’ai prise et auquel je n’ai jamais failli malgré des situations… scabreuses, ne jamais ignorer, ni laisser tomber. Merci à toi pour cette petite qui va peut être voir les adultes différemment…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s