Possession

Si, par bonheur, je parviens à mettre la main sur celui qui a fixé la date des vacances dans 15 jours, il ne mourra que de ma main.

A moins que ce soit Bob le Bricoleur.

Parce que quelque chose me dit qu’à cette date, la Tanière sera dans un état nécessitant des travaux de grande ampleur.

Quand je suis arrivée sur les lieux, lundi, j’espérais glaner quelques anecdotes rigolotes ou quelques perles de gnous bien savoureuses, histoire de vous faire sourire un brin et éventuellement, de changer de disque par rapport au post du dino.

Comme quoi, après 13 ans d’enseignement, je suis aussi lucide qu’un enfant au maillot.

Je n’avais pas plutôt franchi les grilles que je suis tombée sur un imbroglio de bras et de jambes d’où montaient des hurlements suraïgus.

Il a fallu 10 bonnes minutes et 3 adultes pour dépatouiller cette pelote humaine, qui s’est avérée être composée de deux jeunes donzelles pas très joyeuses.

Lesquelles, cependant, constituaient bel et bien le cœur du problème.

Les joyeuses, je veux dire.

Plus précisément, celles du flirt attitré de Donzelle n° 1, dont Donzelle n°2 s’était approchée d’un peu trop près.

Tandis que Petit Lion venait prendre livraison de ce cadeau matinal en même temps que de son premier café (lequel a été suivi de beeeeeeaucoup… beaucoup d’autres), je me suis acheminée vers la salle des profs.

Et je suis tombée sur Clorinde-Canulite.

En larmes.

La girafe (cette imbécile) : “Ca va pas, Clorinde-Canulite ?

Clorinde-Canulite : Naaaaaaaaaaaan ! Ca va pas du tooooooooooouuuut !

La girafe (stupide, mais lucide) (et résignée) : Qu’est ce qui se passe ?

Clorinde-Canulite : C’est Davy-Démosthène, M’daaaaaame ! Il … Il…. Il a diiiiit….

La girafe : Il a dit quoi ?

Clorinde-Canulite : Il a dit que j’étais tellement moche que je risquais pas de coucher un jour !”

Alors soyons clair : si le démon qui s’amuse à nous faire tourner en bourrique pouvait veiller à une répartition plus harmonieuse des hormones, ça serait top.

Parce que là, on en est au stade où les hormones des autres commencent à jouer sur ma santé mentale, voyez…

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Possession

  1. Anne dit :

    Pour la date des vacances je suis d’accord avec toi!!!

  2. Alainx dit :

    Faut lui conseiller cet ouvrage nécessaire entre tous :
    « comment faire l’amour à une moche »

    Ça calme et laisse espérer !

  3. la girafe dit :

    J’avais pensé à « la femme parfaite est une connasse », aussi….
    Quant aux vacances…. Je tire tellement la langue que mes chaussures brillent comme des miroirs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s