Les profs de la Tanière, ces modèles de conscience professionnelle.

Dans la même journée:

Rossignol prof de pipo a été réexpédié manu militari dans son nid par Grand Gorille: plus un son ne sortait de son bec, ce qui complique sacrément la tache pour un prof de musique.

Bouddha Rieur a été réexpédié manu militari dans son havre de sérénité par Petit Lion après qu’il a manqué vomir à trois reprises sur ses gnous.

La girafe a été ramenée, malgré ses protestations (qu’elle aurait voulu véhémentes mais il n’ y avait plus assez d’énergie dans le réservoir pour qu’elles le soient ), à son domicile par un collègue bienveillant après qu’elle a manqué tourner de l’oeil en pleine réunion avec Grand Lion, Petit Lion et Madame Guêpe.

Commentaire de Petit Lion en fin de journée alors qu’il confiait au dino le soin d’imposer le repos à la girafe: “Je travaille vraiment dans un bahut extraordinaire! Ce doit être le seul bahut de France où on est obligé de renvoyer DE FORCE les profs chez eux! J’adore…”

Et Petit Lion est reparti d’un pas guilleret vers son bureau.

Si j’osais, je dirais “ A la Tanière quand on aime on ne compte pas!”

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les profs de la Tanière, ces modèles de conscience professionnelle.

  1. Amanda dit :

    Sinon, toi, ça va ????? Tiens bon la barre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s