Deux roues et une bonne affaire, une !

Hier après-midi, alors que les profs de la Tanière profitaient de la récréation de l’après-midi pour (tenter de) reprendre leur souffle avant la dernière heure de cours de l’après-midi, Grand-Gorille a fait irruption dans la pièce.

“Hooou.. Mais quelle journée ! M’enfin, la petite reine est retrouvée !

La girafe : Hein ???

Grand-Gorille : Oui, la bicyclette d’Art ! Ca y est, le mystère est éclairci !”

Art Dupinceau, notre distingué collègue d’Arts Plastiques, faisait partie des accompagnateurs du voyage outre-Manche. Il s’est présenté au point de rendez-vous en vélo et l’a laissé dans l’enclos destiné à cet effet à la Tanière. Seulement, son séjour s’est terminé en apothéose : après 5 jours passés à driver 49 gnous dans les rues d’une capitale étrangère, 15 repas anglais (c’est tout dire), et 2 nuits de bus, il a découvert, samedi matin à 6 heures du mat’, que sa bicyclette s’était volatilisée.

Youpi.

Miss-Earl-Grey Fleur-de-Lotus l’a gentiment raccompagné chez lui, et depuis, Grand-Gorille mène l’enquête.

Heureusement, ce n’est pas la discrétion qui étouffe les gnous, et Moshé-Morizio s’est assez vite retrouvé dans son bureau, sommé de s’expliquer sur une sombre, sooooombre rumeur faisant état d’un “beau vélo tout neuf”.

Comme il est très fier de sa bonne affaire, Moshé-Morizio ne s’est pas fait prier pour raconter qu’il avait effectivement racheté récemment une bicyclette pour la somme modique de… 10 euros à un autre gnou de la Tanière, Guillermo-Grumeau.

Art Dupinceau s’était déplacé entretemps et venait de reconnaitre son bien. On a donc pu écourter l’interrogatoire avec Guillermo-Grumeau. (Ca tombe bien, Grand-Gorille fatiguait)

“Enfin, dans tout ça, on a au moins fait deux heureux ! a conclu Grand-Gorille en se réconfortant d’un cookie.

-Qui, à part Art Dupinceau ? a demandé le dino.

-Eh bien, Moshé-Morizio ! Comme il me l’a dit : “C’est cool que cette histoire soit sortie maintenant, M’dame ! J’avais pas encore payé !”

C’est beau, une vocation commerciale précoce !

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Deux roues et une bonne affaire, une !

  1. Anne dit :

    Ouaip! C’est cool un vélo neuf à 10€! Quelle naïveté!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s