Aristote, cette terreur des planches…

Recherche dans l’antre de Dame Papyrus.

Le théâtre antique.

Aristote…. ce grand philosophe grec…

– M’dame?!

– Oui?

– Je comprends pas là….

– Quoi?

– Pourquoi Aristote, là, il terrorise?

– Gné?

– Oui, là, y’a écrit “Aristote terrorise le théâtre”

Le dino s’est penché sur le document….

“Aristote théorise le théâtre” a-t-il lu à haute voix.

Bon, c’est vrai, à la réflexion, que ça a pu par la suite s’apparenter à du terrorisme intellectuel, vu le nombre de siècles pendant lesquels le théâtre s’est appuyé sur les théories du monsieur, mais comment dire? quelque chose me dit que le gnou qui voyait en Aristote une terreur des planches n’avait pas vraiment conscience de la postérité aristotélicienne…

Pourquoi, mais pourquoi donc, est-ce que je m’obstine à vouloir apporter un peu de culture à mes gnous moi?

On me murmure à l’oreille que c’est parce que c’est précisément là mon métier… le plus beau métier du monde paraît-il.

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s