Le douanier, cet être tout de douceur et d’amabilité…

Le passage de la douane pour Istanbul fut… étrange.

Tout a commencé par une douanière, visage fermé et sourire aux abonnés absents depuis au bas mot un petit siècle, qui a fait remarquer à la girafe que son passeport arrivait à expiration dans un peu plus d’un mois.

Souriante, la girafe rassure la dame, elle a aussi emporté sa carte d’identité toute belle toute neuve, qui est donc valable pour les quinze prochaines années. La douanière laisse passer la girafe.

Suit le dino, dont le passeport a exactement le même âge que celui de la girafe. Et là, alors qu’il le tend à la souriante préposée aux contrôles, la dame se tourne vers son confrère et lui dit: “ça marche la carte d’identité pour la Turquie?”

Euh… elle n’est pas censée être au courant la jeune dame là?!

La date de péremption du passeport du dino, elle, ne pose aucun problème… Mystère des contrôles douaniers….

Après la douane, la sécurité…

Et vas-y que je vide mes poches, que j’enlève ma ceinture, que je sors ma mini trousse de toilettes de mon sac, que j’ôte ma veste….

Un cerbère au doux sourire (joke inside) aboie à la girafe: pas d’ordinateur?

Réponse de la girafe: Non, juste ma liseuse. Je la sors elle aussi?

Et là THE BUG! Le cerbère reste immobile, bouche entr’ouverte devant la girafe qui lui répète gentiment “Ma liseuse, je la sors?”

Vous savez quoi? le cerbère, une liseuse, il ne savait pas ce que c’était….

Alors, quand derrière la girafe s’est pointé le dino qui, échaudé par les précédents passages de la sécurité dans les aéroports parisiens, lui a demandé ce qu’il devait faire avec son appareil photo, je vous raconte pas… La première question du cerbère a été:

“ Ben ça dépend… il est gros?”

Comment dire? , la girafe trouve que mon 70-300 est très phallique mais je suppose que ce n’est pas la réponse attendue… Faisons plus soft….

“Ben y’ a un réflex et deux objectifs”.

The bug, le retour… Manifestement le cerbère voyait pas trop de quoi le dino parlait. Mais il a fini par lui conseiller de sortir son matériel photo de sa boîte….

Après ça il a fallu passer sous le portique qui, sans qu’on sache pourquoi, s’est mis à bipper comme un malade au passage du dino,

au premier passage,

au deuxième passage,

au troisième passage après la palpation en règle faite par une dame cerbère fort peu avenante qui n’a rien trouvé,

au quatrième passage après qu’une autre dame cerbère a promené, en vain, un truc censé détecter les trucs métalliques partout sur le corps du dino,

au cinquième passage, après lequel on a finalement laissé passer le dino ave ce commentaire ô combien rassurant sur la sécurité offerte par les aéroports internationaux: “ce doit être le portique qui déconne…”

Je m’y ferai jamais, moi, au passage de la douane et /ou de la sécurité….

Publicités
Cet article, publié dans On the road..., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le douanier, cet être tout de douceur et d’amabilité…

  1. pascale dit :

    oui, ça laisse des souvenirs… avant même de commencer le séjour !
    Moi j’ai été aussi moyennement rassurée la dernière fois que j’ai pris l’avion, quand les agents de la sécurité ont découvert une paire de ciseaux dans ma trousse, oubliée au fond de mon bagage à mains. ( je n’ai pas pu cacher ma profession). Il m’ a interrogée, a rameuté ses collègues, a mesuré « l’arme » potentielle (je reconnais que mes ciseaux étaient un peu…pointus) et je m’étais résignée à les voir finir à la poubelle, quand il m’a demandé : « vous promettez de ne pas vous en servir pendant le vol ? » …. ah bon ? c’est simple finalement !
    Pascale

    • le dinosaure dit :

      Ah ben t’es une veinarde toi! Y’a 10 ans de ça la sécurité de l’aéroport de Lyon m’a confisqué mes ciseaux à bouts ronds oubliés par mégarde dans ma trousse et qui me suivaient depuis mon entrée au collège… Autant dire qu’ils ne coupaient plus grand chose! Et bien ils ont fini à la poubelle, et ça m’a fait de la peine! 😦

  2. Alainx dit :

    les bips c’étaient pas , le pacemaker ?, la prothèse de hanche ?, le bras artificiel ?, les fausses dents ?,

  3. le dinosaure dit :

    Pas de stérilet dans le dinosaure! Ces objets sont trop modernes pour une bête préhistorique… ;:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s