Les joies de la formation dans le joli monde de l’éducation nationale…

 

La semaine dernière la girafe et le dinosaure étaient en stage.

Convocation de stage pour 8h.

Arrivée à 7h55, pas un chat et porte close.

7h58, 4 profs égarés devant une porte close. Apitoyé, un agent de service leur ouvre la porte de la salle pour qu’ils puissent au moins s’asseoir.

8h22, arrivée d’un 5eme prof qui apprend aux 4 premiers qu’en fait le stage commence à 8h30. Il a été prévenu par mail…. Ben manifestement tout le monde n’a pas eu cette chance….

8h35 arrivée de  l’intervenant extérieur escorté par deux chargés de mission (avec lesquels les 5  1ers profs n’ont pas vraiment de bonnes relations vu que ces deux personnes ont tendance à prendre tout le monde de haut et à ne jamais rien apporter aux stagiaires lorsqu’ils interviennent…).

8h42, début, enfin!, du stage par un tour de table qui ne sera jamais terminé pour cause d’alerte incendie (un exercice, je te rassure, ami lecteur!) qui se déclenche à 8h50….

Matinée à parler de trucs sans aucun rapport avec le thème du stage…. Un intervenant extérieur sympathique au demeurant, mais qui commence la matinée (enfin, après l’exercice d’alerte incendie hein….) en déclarant: “je ne sais pas comment on va faire, c’est vous qui allez me dire”. Gné?! il a rien préparé le monsieur, là?!

Petite discussion à bâtons rompus entre l’intervenant et les stagiaires. La girafe soulève une difficulté rencontrée et demande à l’intervenant s’il peut proposer des pistes de remédiation . Et là, sortie d’un des chargés de mission (qui a passé la journée le cul posé sur une chaise à ne rien faire…. et ils étaient deux comme ça, et en prime on les a payés pour ça!!!) sur le thème du “on ne va pas revenir encore une fois sur les vieilles récriminations et les problèmes personnels”. Le monsieur s’est fait reprendre de volée par le dinosaure….

A midi, la girafe et le dinosaure ont hésité : revenir l’après-midi ou partir définitivement? Mais leurs élèves étaient libérés, alors ils sont revenus, en tirant la patte, mais bon…

Et là, un miracle a eu lieu: l’intervenant s’est mis à parler de ce pour  quoi il était venu et c’est devenu intéressant. Comme quoi, tout arrive!

N’empêche, on a passé la journée avec trois personnes.

Une seule est véritablement intervenue et nous a apporté quelque chose.

L’éducation nationale rogne sur tout, tout le temps, mais manifestement ça ne la gêne pas de payer deux déplacements et deux repas à deux personnes qui n’ont RIEN foutu de la journée, à part pourrir l’ambiance de la salle par leur agressivité et leur mauvaise foi…

Publicités
Cet article, publié dans Coups de gueule et de griffe, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Les joies de la formation dans le joli monde de l’éducation nationale…

  1. lina dit :

    ça ne me surprend pas … c’est étrange, non ?
    Lina

  2. Kty dit :

    C’est le Retour de l’attaque des clones, ils sont partout.

  3. Anne dit :

    A notre niveau ils ont inventé la poudre: l’autoformation. Tu te réunis, avec toi même si tu ne trouve pas de condisciple, avec d’autres, à qui il reste des heures dans le stock « hors classe », et tu creuses un point qui t’intéresses, ou tu montes un projet qui va bien (mais qui sera la plupart du temps rogné, réduit, écrasé par les non autorisations, les non budgets)… Le peu de fois où nous avons droit de nous retrouver dans la peau d’un apprenant, avec un formateur en face de nous, il nous fait 9 fois sur 10, la démonstration de ce qu’il ne faut pas faire en classe: cours magistral, lecture plate de diapos… Longueur et ennui (bavardage et chahut, aussi!)

    • le dinosaure dit :

      Bavardage et chahut aussi chez nous…
      Tout ce qu’il ne faut pas faire en classe chez nous aussi…
      Bref, le constat est aussi désespérant dans le premier que dans le second degré….
      😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s