Mariage pour tous… Mais vraiment tous, alors !

Midi : Mme Guêpe fait une entrée pétulante en salle des prof :

“On a un POUSSIN !!!”

C’est tout juste si cette annonce somme toute anecdotique ne s’est pas soldée par une standing ovation.

Faut dire que l’histoire des poussins de Mme Guêpe tient du thriller.

Au printemps, première couvaison.

Le Bourdon est au taquet, les Guêpillons surexcités et Mme Guêpe  fait comme d’habitude, c’est-à-dire qu’elle garde un œil sur tout le monde.

La couveuse, elle, couve.

Ses œufs et sans doute autre chose puisqu’un matin, Guêpillonne-Anémone la retrouve trépassée au poulailler.

Branle-bas de combat, lampe chauffante et tout le toutim : la Guêpe-Familly s’organise pour sauver les œufs orphelins.

Mais passé le temps règlementaire, rien ne se produit et la mort dans l’âme, Mme Guêpe se résout à jeter les œufs.  

Jusqu’au dernier.

Qui GIGOTE.

Gore, n’est-il pas ?

Bref, depuis, Mme Guêpe se considère à peu près comme l’héritière spirituelle d’Hannibal Lecter et sa culpabilité profite allègrement aux poules rescapées qui ont pour le moins triplé de volume.

Tout ça pour te dire que l’annonce de la naissance du poussin équivaut à peu près à l’annonce du saucissonnage de l’ennemi public numéro un.

“C’est le poussin de qui ? s’enquiert le dino.

Perplexité de Mme Guêpe.

-En fait, je crois que j’ai une famille homoparentale dans mon poulailler…

La girafe : ????????

Mme Guêpe : J’ai l’impression que deux poules ont couvé cet œuf et depuis que le poussin est né, il suit tantôt l’une, tantôt l’autre… Quand j’y pense, le coq, lui, n’en fiche pas une ! A part fournir sa petite graine, celui-la, il n’a pas servi à grand-chose ! En somme, j’ai des lezbecs dans mon jardin !

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Mariage pour tous… Mais vraiment tous, alors !

  1. Flocon dit :

    Bravo aux heureux parents adoptifs, et longue vie au poussin!

    Mais oui, les couples homo (du moins selon la terminologie humaine) et la mise en commun des œufs, c’est courant chez les poules, comme chez de nombreuses espèces d’oiseaux, Madame Guêpe s’en apercevra sans doute au fil de son expérience. Elle n’a pas l’air d’avoir de préjugés en la matière, mais si elle par hasard elle en avait, dites-lui de ne surtout pas se lancer dans l’élevage des oies, ni dans celui des canards. 🙂

  2. la girafe dit :

    Aucun préjugé chez Mme Guêpe ! Nous avons d’ailleurs failli lui offrir des canards, mais comme l’humidité de ces derniers mois avait eu des conséquences sur l’état de son jardin, nous avons craint qu’elle ne le prenne pas super bien et nous sommes abstenus (pour l’instant ! Je suis sure que les Guêpillons adoreraient avoir des canetons !)

  3. Flocon dit :

    Super, alors!
    Les canetons, c’est encore plus charmant que les poussins, et les couples de canes sont très romantiques. En général, elles sont piètres couveuses, donc elles pourront même fournir des enfants adoptifs aux poules en mal de progéniture… Je sens que l’élevage de Madame Guêpe a beaucoup d’avenir!
    Et puis le canard, c’est encore meilleur que le poulet : même l’esprit affamé d’Hannibal Lecter sera satisfait. Le paradis, quoi. 🙂

  4. la girafe dit :

    Miam, un bon magret…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s