C’est la girafe qu’on crucifie…

Lundi matin, 8 heures. Crevée et résolument à côté de mes pompes, je rassemble ce qui me reste de courage pour mener mes gnous de 4ème à l’assaut d’un poème de Ronsard.

“Bon… Comment appelle-t-on une strophe qui comporte 4 vers ?

Les gnous : …

La girafe : Allez… Vous le savez, j’en suis sure! C’est un qua… Un qua… Un qua…

Ian-Isidore : un calvaire ?”

Pour une fois, je suis bien d’accord !

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour C’est la girafe qu’on crucifie…

  1. Flocon dit :

    Hum. Un mot qui en dit long sur ce que Ian-Isidore éprouve en cours de français, le lundi, à 8 h du matin. Je vois que vous êtes sur la même longueur d’onde, c’est chouette.

    Remarque que si vous en êtes déjà au calvaire, c’est que vous avez parcouru la plus grande partie du chemin de croix. Courage, la délivrance est proche! (Enfin, dans deux mois).

  2. Amanda dit :

    J’adooooore….Ca me rappelle le (bon) vieux temps !!!

  3. la girafe dit :

    Je l’accueillerai avec enthousiasme, la délivrance (m’enfin, comme d’hab, je vais me flageller avec des orties parce que les programmes ne seront pas bouclés…)
    Merci, Amanda ! J’avoue que j’ai bien aimé, moi aussi !

  4. Ping : All is well that ends well… | Blog de la girafe et du dinosaure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s