Vol au dessus d’un nid de gnous

Ce matin, couvé d’un œil admiratif par les gnous de la girafe qui n’avaient jamais étudié un texte avec autant de zèle, Tristan flanquait la raclée du siècle au dragon. Enthousiasme général, donc, sauf de la part de Dylan-Donatien qui semble rêvasser, la joue au creux de la paume.

La girafe : “Et toi, Dylan ? Tu en penses quoi ?

Dylan-Donatien : J’en pense que c’est vachement bien, quand même, un dragon…

La girafe : Oui, enfin, celui-la n’est pas super-sympa…

Dylan-Donatien : Oui M’dame, mais quand même… Vous imaginez, venir au collège en dragon ? Ca en jetterait, hein ?

La girafe : Oui…

Dylan-Donatien : Et on pourrait même peindre un grand cercle dans la cour !

La girafe : ?????

Dylan-Donatien : Ben oui, Madame, pour l’atterrissage ! Comme sur le toit de l’hôpital ! Mais au lieu d’un H, pour “hélicoptère”, on mettrait un D, pour “dragon”…

Samantha-Spiruline : Ah ouais M’dame ! Un dragonport… Ce serait trop cool !”

Ils perdent totalement contact avec la réalité ? Tant mieux, j’adore ça !

Publicités
Cet article, publié dans La douce jungle de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s