Mais j’adore toujours les falafels !

Y a pas longtemps, avec le dino, on est allé voir Mr Doudou Mouhalabieh.

Mr Doudou Mouhalabieh est petit, rond et pétulant.

Mr Doudou Mouhalabieh tient surtout le meilleur restau libanais de la ville.

Bon, en même temps, y en a qu’un.

N’empêche qu’il est bon. Moi qui suis absolument dingue de cuisine libanaise depuis des années et qui teste tous les restau libanais que je croise, j’ai fait rentrer son caviar d’aubergine dans mon top ten.

Justement, l’autre jour, je le dégustais avec délectation (sur une galette tiède, miam !), et Mr Mouhalabieh  est venu discuter un brin, notamment de son cadet, étudiant à Marseille.

“Y fait de la philo et de l’histoire. Ma foi, jé loui ai dit : tant que tou bosses, tou fais ce que tou veux, mon fils !

-Et ça se passe bien ?

-Oh oui, oui ! Mais y sait pas trop encore ce qui veut faire après, voyez…

-L’enseignement, peut-être ?” avance le dino en tartinant amoureusement son houmous.

Glapissement horrifié de Doudou Mouhalabieh :

“Ah non, alors là, sourement pas ! Y m’en a parlé, et avec tout le respect que jé vous dois, jé loui ai dit : “Mon fils, si c’est pour gagner 1700 euros par mois, tou rentres à la maison et tou fais des falafels !

Publicités
Cet article, publié dans En marge de la savane...., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mais j’adore toujours les falafels !

  1. Tsiporah dit :

    Malheureusement je crois qu’il a bien raison: le métier de prof est un métier merveilleux (et je sais de quoi je parle j’en suis une ancienn, je le précise pour pas avoir l’air de vous mépriser) mais aujourd’hui en France c’est le dernier métier à faire.
    D’ou mon admiration pour la Girage, le Dino et tous les autres dont je suis les blogs avec gourmandises.

  2. la girafe dit :

    Ce que je trouve pénible, dans mon métier, ce n’est pas le salaire (relativement) peu élevé -soyons honnête, au jour d’aujourd’hui, beaucoup de gens aimeraient avoir un début de carrière à ce salaire-là, car nous signons pour un CDI, ce qui devient de plus en plus rare dans le privé.- Ce qui me lasse, par contre, c’est le reste : le manque criant de formation continue un tant soit peu valable, les programmes énormes et souvent mal pensés à faire tenir dans des emplois du temps rikiki et surtout, surtout, cette volonté obtuse de vouloir faire entrer tous les élèves dans le même moule sans essayer de vraiment remédier aux difficultés de chacun…
    Merci de ton passage, Tsiporah ! C’est très agréable d’avoir une nouvelle lectrice régulière !
    Bises et bon dimanche.

  3. Tsiporah dit :

    Après avoit été d’accord avec « Mr Falafel » je suis d’accord avec vous!!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s