Call me Charles Ingalls!

Quand le temps béni de l’Avent se profile à l’horizon, l’homme de la maison s’arme de sa meilleure hache et part dans la forêt profonde chercher le plus beau des sapins au pied duquel le soir du 24 décembre seront déposés les cadeaux multicolores qui feront briller de joie et d’excitation les yeux de ses enfants et de sa tendre et attentionnée épouse.

Bon, chez la girafe et le dinosaure ça donne plutôt ça:

Quand Noël et son cortège de conseils de classe et de réunions parents-profs pointent le bout de son nez la girafe et le dinosaure embarquent dans Titine, la fidèle monture du dinosaure, et voguent sur une autoroute embrumée et brouillasseuse vers un magasin suédois jaune et bleu bien connu. Entre deux achats de meubles divers pour peupler leur nouvelle grotte personnelle ils investissent dans un sapin de Noël, le premier de sa vie pour le dinosaure hein!.

Et là, le Charles Ingalls qui sommeille en tout dinosaure refait soudain surface. Sous l’oeil goguenard de la girafe (qui est pourtant incapable d’en faire autant) le dinosaure charge vaillamment sur son épaule musculeuse le résineux aux épines touffues. Il le dépose sans souci dans le coffre de Titine et le recharge sur son épaule pour le monter jusqu’à la grotte personnelle des deux animaux.

Et là, un gros problème surgit: le sapin suédois n’a pas de pied à sapin. Il ne tient donc pas debout tout seul. Qu’à cela ne tienne, n’écoutant que son courage, le dinosaure fonce dans un magasin de jardinage tout proche et investit dans une buche avec un trou prédécoupé…. qui va très vite s’avérer trop petit…

Deux changements plus tard, le dinosaure rentre à la maison en possession d’un pied métallique dans lequel ce foutu sapin de mes deux refuse encore une fois de rentrer complètement! Mais c’était méconnaître l’entêtement du dinosaure qui, armé de sa scie à main, a entrepris de réduire le diamètre du pied du sapin afin de le faire entrer dans le pied métallique. Entre temps il s’était certes roulé par terre de douleur (rotule mon amie, quand vas-tu te décider à rester à ta place?!!!) mais qu’on se le dise: à l’heure qu’il est un superbe sapin trône dans le salon de la girafe et du dinosaure!

Non mais!

Publicités
Cet article, publié dans Sous la carapace du prof, il y a..., est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Call me Charles Ingalls!

  1. allezzou dit :

    Eh, bé ! Quelle aventure !!!
    Et ça va se répéter chaque année ???
    :o)

    • le dinosaure dit :

      A priori il y aura un sapin chaque année… mais 1) ma rotule va, je l’espère, se tenir tranquille dans les années à venir. Le médecin va s’en occuper normalement!
      2) désormais nous ferons bien attention au diamètre du pied du sapin!
      Merci de ton passage!

  2. pakita dit :

    eh oh ! Tu crois quoi toi ? Il faut le mériter son sapin !
    Bon, allez, je t’avoue que depuis des années j’ai opté pour le sapin synthétique et je m’en porte très bien. C’est le même depuis plus de 10 ans, il n’a pas perdu une seule aiguille, il est à disposition dès que Théo se met en tête de le décorer, il a un pied adapté et le plus dingue c’est qu’à part l’odeur (mais il existe des bougies odorantes) il a vraiment l’air d’être vrai !
    Cette année on en a même acheté un tout petit, genre bébé sapin pour mettre dans la chambre de Théo. on a trouvé des bébé boules, des bébés guirlandes et tout et tout. C’est super cool !
    Bon, dis, ton genou t’es sûre qu’il va vraiment faire quelque chose pour toi ce médecin ! Parce que attention que ça ne s’installe pas quand même ! 😦

    • le dinosaure dit :

      Pour le sapin synthétique c’est no way! la girafe vient de contrées où Noël est un rite, que dis-je un mode de vie…. si tu lui parles de sapin synthétique je pense qu’elle peut tuer! Pour le genou j’ai vu le doc ce matin… subluxation apparemment et donc séances de kiné / ostéo pour remettre en place ce qui ne s’est pas parfaitement remis en place tout seul et il faut remuscler le quadriceps pour qu’il tienne mieux la rotule. Rien de grave, que du casse pied !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s