Mais t’es une grande malade, toi ! (Part II)

Lundi matin, dix heures. Je retrouve ce cher dino devant la commode, évaluant d’un regard appréciateur trois piles de serviettes alignées au cordeau. 

La girafe, curieuse : “Hum… Euh… Tu fais quoi, là ?  

Le dinosaure, guilleret : Tu vois, je range les serviettes !

La girafe, interloquée : En 3 piles ?

Le dinosaure, concentré : Ben oui ! Je les classe par couleur, par taille et par marque !

La girafe, dépassée : ???????

Vingt cinq serviettes, cinquante-cinq torchons et quelques dizaines de mouchoirs plus tard (soit approximativement l’équivalent de trois trousseaux de donzelle de bonne famille), nous refermons une commode impeccablement rangée et pourtant le dino, d’ordinaire si vif, reste planté là, avec une mine chafouine.

La girafe : Il y a un problème ?

Le dinosaure : Ben oui…

La girafe :  Lequel ?

Le dinosaure : Pour tout dire, ca m’ennuie un peu que les tiroirs à serviettes ne soient pas parfaitement alignés…

Regard paniqué de la girafe.

Le dinosaure : Oui, oui, je sais, je suis une grande malade…

La girafe : Mais non, mais non… Allez, je vais ranger les CD par ordre alphabétique, par thème et par époque !”

Publicités
Cet article, publié dans Sous la carapace du prof, il y a..., est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mais t’es une grande malade, toi ! (Part II)

  1. Ping : Mais t’es une grande malade, toi ! (le retour) | Blog de la girafe et du dinosaure

  2. Ema Luna dit :

    Mon dieu, je réalise que je suis une grande malade aussi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s