Non.

Vendredi, j’ai discuté avec Grand Maitre Yoda,  un des Bébés Guépard de la Tanière.

Grand Maitre Yoda, c’est 50 kg de style, d’humour et de zénitude. Heureusement, d’ailleurs, car Grand Maitre Yoda intervient dans une autre Tanière, et elle a vécu la semaine dernière un de ces moments fastes qui vous donne envie de vous vouer corps et âme à l’Educ Nat’.

Hurlant et trépignant comme un kangourou sous acide, une élève l’a insultée pendant plus d’une demi-heure,  dont 15 devant le représentant hiérarchique de Grand Maitre Yoda, lequel prenait des notes  .

Représentant hiérarchique qui a du ensuite aller régler un autre problème et qui a eu la brillantissime idée de laisser Grand Maitre Yoda et l’élève en question en tête à tête alors même que la kangourette dopée venait de bousculer ma collègue.

Laquelle, lassée par ce déferlement de grâce et d’élégance, a fini par se retirer.

Le crime de Grand Maitre Yoda ? Avoir posé sa main entre les omoplates de la délicieuse donzelle et lui avoir demandé de s’éloigner d’un attroupement.

La conclusion de cet épisode ? La virago est virée.

Trois jours.

Là, Madame Oui (du Oui Blog) me dépanne en urgence avec son panneau “STOP ! In the name of love.”

Hier soir, en marge d’un épisode infiniment plus grave que celui que je viens de relater, David Pujadas posait la question de la violence en milieu scolaire et des solutions qu’on pouvait  y apporter.

Eduquer. Ouvrir des espaces de paroles. Proposer des structures vouées à dénouer les conflits. Comprendre et accompagner les élèves.

Ya comme un hic, malgré tout. (Jenifer, sors de ce corps)

Une schtroumphette d’1 m 30 se permet de hurler comme un putois hystérique, d’insulter et de pousser un membre du personnel de son établissement, et à la tête de ce même établissement, personne ne dit :”Oui, tu es fatiguée, tu as des soucis, tu couves cette cousine inversée et sadique de la ménopause qu’on appelle “crise d’adolescence”… Mais NON, ton comportement n’est pas anodin et NON, tu ne peux pas revenir comme une fleur après t’être refait une virginité en glandant trois jours devant la télé. Et OUI, c’est notre boulot, à nous, adultes, c’est de te le signifier clairement. Les conseils de discipline ne sont pas faits pour les chiens, les exclusions définitives non plus, et c’est peut-être le genre d’expérience qui t’éviterait de refaire la même co******rie dans la rue ou le monde du travail, là où ça pourrait avoir des conséquence autrement plus désagréables.”

Dire NON, tout simplement. Pour cette gamine. Pour toutes les autres. Et pour les boucles de Grand Maitre Yoda.

Y vont finir par me la défriser, bon sang !

Publicités
Cet article, publié dans Coups de gueule et de griffe, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Non.

  1. Mistinguette dit :

    Décidément, c’est la jungle !

  2. la girafe dit :

    Eh oui ! Hélas, moi pas Tarzan !

  3. grand maitre Yoda dit :

    je suis ravie et honorée (enfin !!!) de paraitre dans ce blog et de voir qu’on prend mes mésaventures au sérieux … je tiens a apporter plus de précision kangourou ne correspond pas à la corpulence de la jeune fille je dirais un mammouth croisé à un bulldog (vu sa gueule :p)enfin mon retour au calme dans notre tanière m’a fait le plus grand bien

  4. Kung fu panda dit :

    Mammouth + bull dog = jolie mélange!!!

  5. la girafe dit :

    Oui, hein ? Grand Maître Yoda en a sous les bouclettes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s