Fatigués les gnous? je crois bien…

Entendus par le dinosaure dans une seule et même après-midi de cours:

  1. Lecture d’une phrase d’exercice: “Il était à gifler” …

Euh … non… pas exactement… Le texte original était: “Il était affligé”.

Mais peut-être était-ce un message subliminal quant au contenu du cours du dinosaure?

2. – “Qui a dit moi?”
– “Nous, m’dame!” (avec un superbe ensemble)

Euh…  si les élèves se dédoublent ça va pas être possible là… Jamais le dinosaure n’y survivra….

3. Petit cours de grammaire et glapissement indigné d’Hermangarde-Mistinguette: “M’enfin M’dame! deux verbes être en même temps c’est pas possible!”

Euh… comment dire? Je crois qu’y’a une info qui est mal passée là….

Bilan de l’après-midi: il nous faut des vacances, aux gnous et au dinosaure….

Et, toute réflexion faite, à la girafe aussi qui décrète, sereine: “Mon évier est bouché”, mais qui laisse le robinet ouvert…..

C’est moi où ça sent la surcharge à plein nez?

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s