Les textes classiques disait Armand…

Dans cet article de la girafe Armand lui suggérait de s’appuyer sur les textes classiques…

Suggestion louable s’il en est mais qui ne nous met pas pour autant à l’abri de surprises dont seuls nos gnous favoris sont capables.
Situation: cours de grammaire sur l’expression du temps avec les grands élèves de la Tanière.
Exercice: dans plusieurs textes littéraires relever les différents compléments circonstanciels de temps et donner la nature ou catégorie grammaticale de chacun d’entre eux.
Mise en pratique à l’oral: chaque élève lit une phrase (et croyez-moi un peu de lecture à voix haute c’est pas du luxe, même chez les grands dadais de dernière année!) et relève dans cette phrase les éventuels compléments circonstanciels de temps.
Élève interrogé: Grand Koala, gentil, pas plus bête qu’un autre mais pas très dynamique.
Phrase lue par Grand Koala à la première lecture: “… il avait pris….”
Correction du dinosaure, placide: “Non, lis bien ce qui est écrit, “appris” pas “pris”
Phrase lue par Grand Koala à la deuxième lecture: “… il avait pris la vei..….”
Deuxième correction du dinosaure: “appris, Grand Koala. Lis le mot, ne joue pas aux devinettes” et in petto le dinosaure de maudire les tenants de la méthode globale qui ont transformé certains élèves en boites à devinettes plus qu’en lecteurs corrects…
Phrase lue par Grand Koala à la troisième lecture: “… il avait appris….” (soupir de contentement du dinosaure) “la vieille” (soupir de désespoir contenu du dinosaure)
Troisième correction du dinosaure: “la veille, Grand Koala, pas la vieille. Allez, reprends!”
Phrase lue par Grand Koala à la quatrième lecture: “… il avait pris la vieille….”

Et là éclat de rire intérieur du dinosaure, qui se mord les lèvres pour ne pas exploser de rire. Mais le dinosaure, sachez-le braves lecteurs, est un animal P.R.O.F.E.S.S.I.O.N.N.E.L. Il se contenta donc d’un sourire amusé et les yeux pétillants il se livra à une ultime correction sur la lecture de Grand Koala: “Non, Grand Koala, “il avait appris la veille”, c’est pas exactement la même chose”.
Petit sourire en coin des quelques élèves qui avaient compris les conséquences de l’erreur de lecture.
Et un grand classique malmené, un!

Ces petits font décidément preuve d’une imagination débordante!

Publicités
Cet article, publié dans Le collier de perles de la Tanière, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Les textes classiques disait Armand…

  1. Armand dit :

    Cher Dinosaure,
    A première vue (et même à seconde vue), tes élèves ne comprennent pas ce qu’ils lisent.
    Ce n’est pas la méthode « globale » qui est en cause, hélas!
    Les « bons élèves » s’adapteront à n’importe quelle méthode d’apprentissage, tandis que les autres seront toujours à la traîne, je crois. C’est surtout un problème de manque de concentration.
    Mais les parents s’intéressaient aux études de leurs enfants, surveillaient leurs devoirs et favorisaient les prises d’initiatives…
    Maintenant, certains « jeunes » font encore des fautes à la fin de leurs humanités… et parfois même plus tard!
    Les cours se doivent maintenant d’être ludiques et non pas utiles. On apprend la théorie des quantas à des gamins incapables de calculer la surface d’un carré.
    Amitiés

    • le dinosaure dit :

      Cher Armand,
      Si mes élèves ne comprennent pas toujours ce qu’ils lisent c’est parce que pour nombre d’entre eux on ne leur a pas appris à décomposer un mot inconnu ou en apparence inconnu en syllabes et qu’ils jouent donc aux devinettes, au mieux à partir des deux premières lettres du mot, au pire à partir d’une vue d’ensemble du mot… Et ça c’est bien à la méthode globale qu’ils le doivent. Il faut aussi ajouter pour certains le stress lié à la prise de parole devant une classe.
      Quant aux cours ludiques je suis d’accord avec toi, néanmoins je sais par expérience personnelle qu’on peut aussi faire des cours ludiques ET utiles, mais que cela n’arrive pas toujours.
      Bonne journée à toi.

  2. pakita dit :

    quoi qu’il en soit et il y aurait tant à dire… l’histoire est savoureuse !!
    Je profite d’être là pour vous souhaiter tous mes voeux.

  3. Mistinguette dit :

    Bon, je résiste fortement à entrer dans la GRANDE DISCUSSION sur méthode globale et/ou syllabique… gnnnnn ! Je résiste !
    Moi, je trouve que « il avait pris la vieille… » était intéressant à exploiter, non ? Sauf que ton CCT avait disparu dans la bataille, mais bon, on ne peut pas tout avoir : la créativité et la rigueur grammaticale !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s